Document d'orientation du gouvernement: position de l'UdeM

Le gouvernement du Québec a présenté la semaine dernière un document d'orientation sur la Charte des valeurs québécoises.

 

Ce projet n'est pas une loi à l'heure actuelle, ni même un projet de loi. Il serait donc pour l'instant prématuré de prendre une position institutionnelle ferme sur la base de ce document d'orientation. Les débats qui animent la société depuis le dépôt du document enrichiront le dossier et plusieurs membres de notre communauté y participent en partageant leur expertise et leur expérience.

Notre université est laïque depuis plusieurs décennies et les valeurs d'ouverture, de respect et de diversité y sont bien vivantes et mêmes inscrites dans nos orientations stratégiques.

Rappelons que, si la Charte des valeurs québécoises devait être adoptée en contenant tous les éléments du document d'orientation actuel, elle ne s'appliquerait pas à nos étudiants, mais uniquement aux membres du corps enseignant et du personnel administratif et de soutien.

Le document d'orientation prévoit actuellement un droit de retrait à l'intention d'un certain nombre d'organismes, dont les universités. Si un tel droit de retrait devait être inscrit dans le texte définitif de la loi, nous demanderions au Conseil de l'Université de Montréal de s'en prévaloir, le cas échéant.