Débats : Pour en finir avec la corruption

La Chaire d'études de la France contemporaine de l'UdeM présente un grand débat sur les solutions pour sortir Montréal de la corruption, le mercredi 23 octobre, entre trois maires ou conseiller d'arrondissement et candidats à l'élection de 2013.

 

Cet événement est organisé dans le cadre du séminaire annuel sur la séparation public/privé en démocratie.

Ce débat est une initiative de Laurence Bherer, professeure au Département de science politique de l'UdeM, et Fabien Desage, professeur invité et titulaire de la Chaire d'études de la France contemporaine. « Dans le contexte de la reprise des travaux de la commission Charbonneau et à l'heure des prochaines élections municipales à Montréal, nous avons considéré qu'il était particulièrement pertinent d'interroger des maires ou conseiller d'arrondissement expérimentés, qui ont souvent pris la parole pour se prononcer sur les questions de corruption et qui  représentent les trois principales équipes briguant la mairie de Montréal, sur leur analyse du phénomène de la corruption ainsi que sur les mesures qu'ils comptent mettre en œuvre une fois élus », souligne la professeure Bherer.

Débattront donc :

  • Alex Norris, Conseiller de ville sortant, Plateau Mont-Royal (district Jeanne Mance), Projet Montréal - Équipe Bergeron ;
  • Réal Ménard, maire sortant de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Coalition Montréal - Marcel Côté ;
  • Chantale Rouleau, mairesse sortante de l'arrondissement Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles, Équipe Denis Coderre pour Montréal.

Le débat sera placé sous la présidence de Frédéric Mérand, directeur du Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (CÉRIUM) et est organisé en collaboration avec le Département de science politique et le CÉRIUM.

L'entrée pour le public est gratuite, mais l'inscription est obligatoire.

L'événement se déroulera au Pavillon Lionel-Groulx de l'UdeM, salle C-3061, 3150, rue Jean-Brillant, Montréal, le mercredi, 23 octobre, de 17 h à 19 h 15.

***

Dans la même veine, Fabien Desage et le professeur de science politique Denis Saint-Martin discuteront la veille autour du dernier livre de Pierre Lascoumes « Une démocratie corruptible ».
Pourquoi corruption et démocratie font-elles si bon ménage ? Pourquoi les citoyens continuent-ils d'accorder leur confiance à des acteurs politiques condamnés pour abus de fonction ? Avec une rigueur implacable, Pierre Lascoumes explore la « zone grise » de notre démocratie et donne des clés pour comprendre la défiance des citoyens vis-à-vis des institutions – préalable indispensable à une réforme de la vie publique.

La discussion se déroulera au Pavillon Lionel-Groulx de l'UdeM, salle C-3061, 3150, rue Jean-Brillant, Montréal, le mardi, 22 octobre, de 16 h à 18 h 30.

L'entrée pour le public est gratuite, mais l'inscription est obligatoire.


- 30 -

Source :
Michelle Daniel
Coordonnatrice de la Chaire France, CÉRIUM
Tél : 514-343-7536

Relations avec les médias:
Julie Gazaille
Attachée de presse, Université de Montréal
Tél: 514-343-6796
@UdeMNouvelles