Les Carabins devront se rendre à Bishop’s en demi-finale provinciale

Manuel Crisi-LauzonL’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal s’est inclinée 30-11 samedi après-midi face au Rouge et Or de Laval devant une salle comble au CEPSUM. Cette défaite, conjuguée à une victoire des Gaiters de Bishop’s sur les Redmen de McGill, confère aux Bleus le troisième rang du classement du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Ils devront donc jouer leur match de demi-finale à Bishop’s samedi prochain.

 



« Nous avons commis des erreurs en deuxième demie qui nous ont coûté très cher, a affirmé l’entraîneur-chef des Carabins Danny Maciocia. On ne peut pas se permettre un tel relâchement, surtout pas contre une équipe comme le Rouge et Or. La seule façon de relever la tête est de travailler plus fort. Nous devrons être prêts face aux Gaiters, car c’est une équipe qui mise sur une attaque très spéciale. »

Alors que les Carabins s’accrochaient à une avance de 11-3 après trois quarts, le Rouge et Or a enchaîné quatre touchés sur quatre possessions consécutives. D’abord, les Rouges ont réussi un touché sur un long jeu de passe de 71 verges d’Alex Skinner pour Félix Lechasseur qui s’est terminé dans la zone des buts. Après une transformation de deux points ratée, l’écart était réduit à 11-9 en faveur des Bleus.

Quelques instants plus tard, Maxime Boutin a fait quatre courses consécutives pour des gains de 43 verges. Pascal Lochard a ensuite complété la poussée avec le majeur. Le Rouge et Or a ensuite répété sur sa possession suivante sur une course de sept verges de Guillaume Bourassa. Les Rouges avaient alors les devants 23-11 avec moins de trois minutes à jouer. Bourassa a ajouté un deuxième touché sur une course de 16 verges. Au total, le Rouge et Or a gagné 341 verges au total, contre 257 pour les Bleus.

« Je ne peux pas dire exactement ce qui s’est passé, mais c’est évident que nous n’avons pas joué notre meilleur football en deuxième demie, a dit le joueur de ligne défensive des Bleus, David Ménard (Kinésiologie). »

Les Bleus avaient les devants à la mi-temps

Les Carabins ont inscrit les seuls points du premier quart, alors que le Rouge et Or a concédé un touché de sûreté en début de match.

Au deuxième quart, après deux attrapés spectaculaires de Mikhaïl Davidson (Mathématiques) pour des gains de 38 verges, les Bleus n’ont pas converti un troisième essai avec une verge à franchir. Le Rouge et Or a profité de ce revirement pour prendre les devants sur un placement de 20 verges de Boris Bédé.

Sur la dernière séquence à l’attaque de la demie, les Carabins ont franchi 63 verges et le quart-arrière Pierre-Luc Varhegyi (Administration, HEC Montréal) a complété le travail sur une course de sept verges avec seulement 6.3 secondes au cadran. Les Bleus ont ainsi retraité au vestiaire avec une avance de 9-3. En deuxième demie, les Carabins n’ont marqué que deux points sur le deuxième touché de sûreté accordé par le Rouge et Or.

Varhegyi a complété 14 de ses 27 tentatives de passe pour des gains de 181 verges. Sa cible préférée a été Mikhaïl Davidson, qui a capté quatre ballons pour 81 verges. Son vis-à-vis Skinner a quant à lui complété 13 de ses 23 passes pour des gains de 197 verges. Au sol, Manuel Crisi-Lauzon (Arts et sciences) a gagné 88 verges.

En défense, Jean-Samuel Blanc (Sécurité et études policières) a été la plus grande menace avec six plaqués en solo. Antoine Pruneau (Éducation physique et santé) a également bien fait avec un total de cinq plaqués et deux passes rabattues.

Dans l’autre demi-finale, le Rouge et Or, invaincu cette saison, accueillera le Vert & Or de Sherbrooke s’il remporte une victoire en fin de journée samedi. Dans le cas contraire, son adversaire sera les Redmen de McGill. Ces deux matchs seront présentés samedi prochain à 13h.

 

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-343-6458