Dix bougies pour la Société du patrimoine

  • Forum
  • Le 28 octobre 2013

De gauche à droite sur notre photo, Diane Baillargeon, directrice de la division de la gestion de documents et des archives; le recteur, Guy Breton; Chantal Thomas, directrice générale du Bureau du développement et des relations avec les diplômés; le Dr Serge Carrière, Me Jean-Pierre Rousselle, Gisèle Floc’h Rousselle et Jean-Claude Robert, tous membres de la Société du patrimoine; et Cristine Lamoureux, directrice des dons majeurs et panifiés au Bureau du développement et des relations avec les diplômés (Image: Andrew Dobrowolskyj)La Société du patrimoine a souligné cet automne son 10e anniversaire. Ce regroupement est constitué d'hommes et de femmes qui se sont engagés à donner à l'UdeM par voie testamentaire ou en faisant un don planifié. Quelque 250 personnes en sont membres et près de 70 d'entre elles se sont réunies le 19 septembre dernier dans l'agora des pavillons Jean-Coutu et Marcelle-Coutu.

 

«Je vous remercie de votre générosité exemplaire envers la communauté universitaire et les diplômés, a dit d'emblée Chantal Thomas, la directrice du Bureau du développement et des relations avec les diplômés. En faisant un don planifié, vous faites preuve d'une vision philanthropique à long terme et vous aidez l'Université à préparer son avenir.» Les donateurs, des diplômés et amis de l'Université, sont une source d'inspiration pour les autres diplômés et amis, a-t-elle rappelé.

La Société du patrimoine accueille des personnes qui ont prévu un legs, le don d'une police d'assurance vie ou d'une rente de charité à l'Université de Montréal. Elle accueille aussi des représentants de successions de gens qui ont fait un legs ou tout autre don planifié à l'établissement. Au cours des 10 dernières années, le nombre de dons n'a cessé d'augmenter.