Soccer masculin : Les Carabins auront une chance de gagner le titre du RSEQ

L'équipe de soccer masculin des Carabins de l'Université de Montréal a obtenu son ticket pour la finale du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) grâce à une victoire convaincante de 3-0 acquise face aux Redmen de McGill vendredi soir au CEPSUM.

 

 



Les représentants de l'UdeM accueilleront maintenant le Rouge et Or de Laval. Ce dernier a vaincu les Citadins de l'UQAM par la marque de 2-0 dans l'autre demi-finale. Les Carabins et le Rouge et Or sont qualifiés pour le championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) qui sera présenté à l'Université du Nouveau-Brunswick du 7 au 10 novembre.

« C'était un bon match de la part de tous nos joueurs, a dit l'entraîneur-chef Pat Raimondo. Je suis fier de tous les membres de l'équipe. Nous allons tenter de répéter cette performance en finale. Nous avions joué un bon match contre le Rouge et Or il y a quelques semaines à Québec, mais nous n'étions pas allés chercher un bon résultat. Cette fois-ci, il le faudra. »

Cette saison, entre les deux formations, le Rouge et Or a gagné le dernier duel 1-0. Le match au CEPSUM s’est terminé sur un match nul de 1-1.

Face aux Redmen, les Carabins ont obtenu le plus d'occasions de marquer en première demie. Notamment, Jonathan Beaulieu-Bourgault (Arts et sciences) a redirigé de la tête une longue touche de Vincent de Bruille (Doctorat en génie chimique, Polytechnique) et le ballon est passé tout juste à côté du but. De Bruille a également obtenu une belle occasion en touchant à un ballon suite à un corner.

Le gardien Kenan Morina (Maîtrise en sciences de la gestion, HEC Montréal) a dû s'illustrer pour préserver l'égalité. Il a stoppé une attaque de Mawuena Mallett, qui avait réussi à percer la défense.

Dans les derniers instants de la première demie, les Carabins ont finalement ouvert le pointage. Colin Parenteau-Michon (Administration, HEC Montréal) a effectué un coup de pied de coin. Maxime Laurey (Administration, HEC Montréal) a fait dévier le ballon et le gardien Max Leblond l'a ensuite poussé dans son filet en voulant le boxer à l'extérieur.

Les Bleus ont bien amorcé la deuxième demie. Notamment, un bel échange entre Laurey, Beaulieu-Bourgault et Samuel Leblanc (Sciences économiques) a mené à une belle occasion de marquer de ce dernier. Cependant, Leblond a plongé pour réaliser l'arrêt. Avec 25 minutes à jouer, Maxime Laurey a obtenu un penalty et il n'a pas raté la chance de doubler l'avance des siens.

Ensuite, avec moins de dix minutes à écouler au cadran, Marcellin Bilali-Ibaku (Sciences économiques) a fermé les livres en marquant le troisième but des Carabins. Résistant aux assauts de la défense adverse, il est resté debout et a réussi à déjouer le gardien d'un tir puissant.

Quelques instants plus tard, Samuel Leblanc a obtenu une autre belle occasion en s’échappant à partir du milieu du terrain, mais son tir a frappé le poteau. Les Bleus ont ensuite réussi à préserver le blanchissage de Kenan Morina. Il s’agit d’un quatrième jeu blanc de suite pour les Carabins.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420