Défi sans auto : Ma santé au sommet et l'UdeM se distinguent

Stéphane Béranger, coordonnateur au développement durable de l’UdeM, Louise Béliveau, vice-rectrice aux affaires étudiantes et au développement durable de l’UdeM, Tina Tran, responsable du volet mode de vie physiquement actif de MSS, Philippe Cambron, coordonnateur du comité développement durable de la FAÉCUM, et Josiane Paradis, coordonnatrice adjointe et chargée de projet du Centre de gestion des déplacements – Développement économique Saint-LaurentL'équipe ressource de Ma santé au sommet (MSS) et les instances et regroupements en développement durable de l'Université de Montréal (UdeM) figurent fièrement au tableau d'honneur de la 5e édition du Défi sans auto.

 

De fait, ils se classent parmi les trois « gagnants provinciaux de la Grande région de Montréal, catégorie grande entreprise » de l'événement, qui s'est tenu le mercredi 18 septembre dernier. Grâce à leurs efforts conjoints, le taux de participation a triplé, comparativement à l'édition précédente. Aussi, 14 % des automobilistes du grand campus ont troqué leur voiture pour le transport durable, le temps d'une journée. D'ailleurs, il faut souligner l'apport déterminant de tous les participants et participantes, sans qui il aurait été impossible d'épargner 1 772 kg de gaz à effet de serre (GES)!

Quand saine compétition rime avec réduction des émissions

Le Défi sans auto, organisé par Roulons VERT, le Fonds d'action québécois pour le développement durable et le ministère des Transports du Québec, revêt un caractère compétitif et ludique pour inciter les entreprises, institutions et organismes à essayer l'expérience du transport durable. À cet effet, les gagnants du Défi sans auto ont été déterminés selon trois critères : la mobilisation des employés, l'utilisation du transport durable en tenant compte des alternatives disponibles et la quantité de gaz à effet de serre évitée. Au total, 250 entreprises se sont inscrites au défi 2013, représentant ainsi quelque 532 000 travailleurs et étudiants répartis à travers le Québec.

Des copilotes indispensables

Ma santé au sommet tient à remercier les collaborateurs suivants qui ont contribué au succès de l'édition 2013 du Défi sans auto, et ce, à travers le grand campus. Tout d'abord, un merci spécial à Stéphane Béranger, coordonnateur au développement durable de l'UdeM et à Philippe Cambron, coordonnateur du comité développement durable de la Fédération des associations étudiantes du campus de l'UdeM. Puis, de HEC Montréal : Karine Navilys, coordonnatrice au développement durable, Valérie Grenier-Paquette, vice-présidente au développement durable de l'association étudiante et Mathieu Drugeon, coordonnateur aux saines habitudes de vie. Enfin, de Polytechnique Montréal : Matthieu Décoste, conseiller en développement durable ainsi que Polysphère, le comité étudiant en développement durable de la Poly.

Pour plus d'information sur les nombreuses activités de MSS, partout sur le grand campus, visitez le site MaSanteAuSommet.com, aimez Ma santé au sommet sur Facebook ou joignez-vous à sa communauté sur Twitter.

MSS, agent facilitateur de choix sains

MSS c'est l'engagement d'une pluralité d'acteurs qui transforment le grand campus de HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l'Université de Montréal en un milieu de vie qui contribue au mieux-être physique, psychologique et social de la communauté universitaire. Ensemble, ils visent à bâtir un campus en santé. À l'aide de projets innovateurs, d'actions et de campagnes de sensibilisation, MSS favorise l'adoption de saines habitudes de vie. Engagée principalement autour de trois champs d'action interreliés, soit Bouger, Manger sensé et Créer des liens, MSS s'inscrit comme agent facilitateur de choix sains, au bénéfice des quelque 72 000 étudiants et 12 000 employés!

-30-

Pour information :
Guylaine Rivard

Coordonnatrice Ma santé au sommet,
T. (514) 343-6111 poste 4245