Une nouvelle récompense pour Stéphane Tétreault

  • Forum
  • Le 10 décembre 2013

Stéphane Tétreault (Photo: Caroline Bergeron)Stéphane Tétreault, violoncelliste et diplômé du baccalauréat en interprétation de la Faculté de musique de l'UdeM, vient de remporter la Bourse de carrière Fernand-Lindsay.

 

Remise par la Fondation Père-Lindsay, cette nouvelle bourse d'une valeur de 50 000 $ vise à soutenir l'essor d'une carrière internationale d'un musicien émergent talentueux. Le jury était présidé par le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin, de l'Orchestre métropolitain de Montréal. À la remise du prix, le 27 novembre au Musée d'art contemporain de Montréal, il a affirmé que les finalistes de cette année étaient des «personnes musicales remarquables, possédant un bagage impressionnant, ainsi qu'une maturité et une vision exceptionnelles».

Cette récompense s'ajoute à la longue liste de prix déjà reçus par le jeune musicien de 20 ans. En 2011, Stéphane Tétreault était en effet nommé «révélation Radio-Canada en musique classique». Un an plus tard, il obtenait le prix Opus de la découverte de l'année, avant de recevoir en 2013 le prix Choquette-Symcox, de la Fondation Jeunesses musicales du Canada. Il a également été invité à de nombreux concours prestigieux partout dans le monde.

Stéphane Tétreault joue sur un instrument d'exception, un violoncelle stradivarius de 1707, qui lui est prêté par Jacqueline Desmarais.

Un autre membre de la communauté universitaire s'est illustré à ce concours. Dina Gilbert, chef d'orchestre, titulaire d'un doctorat en direction d'orchestre de la Faculté de musique, a en effet reçu, en tant que finaliste, une bourse de 5000$ de la Fondation Père-Lindsay.