Un centre d'appels pour mieux joindre les diplômés

Emmanuel Chauve, Marion Portenguen et Paul-Mathieu Chénier travaillent au centre d'appels.Il n'est pas impossible que vous receviez, dans un avenir plus ou moins rapproché, un coup de fil de l'Université vous invitant à contribuer à la grande campagne de financement Campus Montréal.

 

C'est que le centre d'appels du Bureau du développement et des relations avec les diplômés (BDRD), qui a été rénové, a rouvert ses portes en novembre, permettant ainsi une intensification de la relance auprès des diplômés.

Ce sont des étudiants qui effectuent les appels, puisqu'ils sont les mieux placés pour répondre à toutes les questions des diplômés et que ce sont eux qui bénéficient ultimement de la générosité des donateurs. Ces derniers apprécient en effet le contact avec les étudiants, qui connaissent la réalité des études au quotidien. D'ailleurs, 30 % des sommes recueillies dans le cadre de la campagne en cours sont destinées à des bourses aux étudiants. Ainsi, le jeune adulte peut se concentrer davantage sur ses études, plutôt que de devoir travailler un nombre d'heures important à l'extérieur de l'Université.

«Nous souhaitons joindre le plus grand nombre de diplômés possible», souligne la responsable du centre d'appels, Ariel Dayan, directrice de la sollicitation et des relations avec les donateurs au BDRD. Nous voulons des amis !»