Une mission réussie en France : Le recteur rencontre des diplômés et reçoit un doctorat honorifique

Image : André CatyLe recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton, a reçu un doctorat honorifique le 24 novembre, à Lyon, à la cérémonie d'ouverture des 26es Entretiens du Centre Jacques-Cartier.

 

Il a aussi profité de son passage en France pour rencontrer des diplômés.

La remise du doctorat à M. Breton, par l'Université de technologie de Compiègne, visait à souligner sa contribution exemplaire au développement et au rayonnement universitaires, qu'on parle de recherche, d'enseignement ou de gestion.

Pour sa part, Hélène David, vice-rectrice aux relations internationales, à la Francophonie et aux partenariats institutionnels, a reçu la médaille du Centre Jacques-Cartier, remise par Pierre Marc Johnson et Alain Bideau, respectivement président du conseil d'administration et fondateur et délégué général du Centre.

Les Entretiens Jacques-Cartier réunissent depuis 26 ans des centaines de chercheurs du Québec et de France mais aussi du Canada anglais et de plusieurs autres pays désireux d'échanger les résultats de leurs recherches menées sur une grande diversité de thèmes. L'activité s'est déroulée, cette année encore, dans un contexte de collaboration entre les villes de Montréal et de Lyon, et M. Breton, qui a prononcé le discours de remerciement aussi au nom des deux autres personnes ayant reçu un doctorat  honoris causa, n'a pas manqué de rappeler les liens unissant les deux métropoles.

«Nos deux villes se ressemblent beaucoup. Ce sont deux villes universitaires, des villes de savoir et de haute technologie. Si elles sont bien outillées pour répondre aux défis que nous lance le 21e siècle, c'est grâce à leurs universités», a-t-il souligné.

C'est en compagnie des directeurs de HEC Montréal, Michel Patry, et de Polytechnique Montréal, Christophe Guy, que le recteur Breton a rencontré de nombreux diplômés à Lyon et à la délégation générale du Québec à Paris, où près de 110 diplômés étaient présents et heureux de recevoir de vive voix des nouvelles de leur établissement. Le recteur a chaleureusement remercié les diplômés pour leur appui inestimable.

Devant 125 personnes réunies au Cercle des dirigeants d'entreprises France-Québec, à Paris, MM. Breton, Patry et Guy ont beaucoup insisté sur les liens nombreux qui unissent la France et le Québec, tout spécialement dans la foulée de l'accord économique et commercial conclu cet automne entre le Canada et l'Union européenne. Ils ont aussi rappelé la force de la coopération entre les entreprises et les universités.

Guy Breton a profité de l'occasion pour parler de la grande campagne de financement Montréal Campus, dont l'objectif est d'amasser 500 M$. Trente pour cent des fonds recueillis serviront à financer des bourses d'excellence et 35 % iront au soutien de projets de recherche, principalement dans l'un des cinq secteurs suivants : santé et médecine personnalisée, sciences et technologies de pointe, énergie et développement durable, internationalisation et pluralisme et enfin créativité et entrepreneuriat.

Sur la photo :
De gauche à droite : Michèle Stanton-Jean représentante du Québec à la Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO, Guy Breton, recteur de l'Université de Montréal, Claude Savard, Gérard Boismenu, doyen de la Faculté des Arts et des sciences et Denise Anger, professeure honoraire du Département d'histoire.