Les Belles Soirées : l'Homme au fil du temps

L’histoire est à l’honneur cette saison aux Belles Soirées. Sur cette photo pose la famille Romanov, dernière lignée impériale russe.Cet hiver, les Belles Soirées s'illustrent particulièrement dans deux thèmes liés par le fil du temps : l'Histoire et la vie moderne de l'homo sapiens du 3e millénaire.

 Peinture, musique, étude de la pensée humaine, explorations des grandes civilisations, passées et présentes, balades et découverte de la richesse patrimoniale de Montréal... les Belles Soirées de l'UdeM attirent ceux qui ont envie de découvrir et d'apprendre dans une atmosphère décontractée. D'ailleurs, la saison d'automne 2013 a battu des records d'affluence. L'équipe a donc concocté une saison hiver/printemps 2014 à la hauteur de la précédente...

Comment vivre... aujourd'hui

Vivre son idéal, dans le plaisir et même à l'hiver de la vie, trois conférences proposent leur méthode aux Belles Soirées. Tout d'abord, le démographe Jacques Légaré et la gériatre Cara Tannenbaum nous informent que mourir avant 75 ans est qualifié de décès prématuré de nos jours en Occident. Donc, la majorité des gens vivront vieux, oui, mais comment vivre mieux ? Ils expliqueront comment y parvenir le 16 janvier lors de la conférence Vivre plus vieux ou mieux vivre vieux : pourquoi pas les deux ! Le 10 février, au tour de l'auteur et psychanalyste Guy Corneau d'expliquer comment se défaire des entraves qui nous empêchent de vivre notre idéal dans Le meilleur de soi : comment faire vivre son idéal. Et pourquoi pas le vivre dans le plaisir, suggère le Dr Serge Marquis, consultant en santé mentale au travail: Du plaisir et du sens dans la vie de tous les jours, le 28 avril.

Chants de liberté: histoire du combat pour les droits civiques

Les mardis 11, 18 et 25 février avec André Champagne et Stanley Péan

Le 28 août 2013, l'Amérique a célébré le 50e anniversaire de la Marche sur Washington. Ce moment charnière du combat pour les droits civiques est l'aboutissement d'une lutte amorcée à la fin du 19e siècle. Ce mouvement a interpellé et inspiré les écrivains, les artistes et les musiciens noirs qui ont écrit et composé des œuvres qui symbolisent cette quête de justice et de liberté. Dans la série Chants de liberté, l'historien André Champagne et l'écrivain Stanley Péan retraceront en paroles et en musique cette marche pour la reconnaissance des droits des Noirs américains.

Le Vatican : mythes et réalités @pontifex

Le jeudi 13 mars avec Anne Leahy

Plus de dix millions de personnes suivent le pape François @pontifex sur Twitter. Plus que son message, ses gestes fascinent un public et des médias qui n'étaient pas tous intéressés auparavant. La diplomate canadienne de carrière Anne Leahy, ambassadeur près le  Saint-Siège de 2008 à 2012, propose à partir de son expérience personnelle de démystifier cet État empreint de mystère : sa nature, sa portée et son action internationale.

Léonard de Vinci : percer les secrets du monde

Le lundi 5 mai et mardi 6 mai avec Patrick Boucheron

Lorsqu'il meurt en 1519 à Amboise, Léonard a réalisé son idéal d'ascension sociale : le fils illégitime du notaire toscan est devenu le familier des princes. De Florence à Milan, de Milan à Venise et de la cour des papes à celle des rois de France, Léonard explore la carte politique de son temps.  Anatomie et mécanique, peinture et philosophie, mathématiques : la diversité des préoccupations et des talents de Léonard de Vinci étonnait et inquiétait ses contemporains. En fouillant les cadavres avec son scalpel ou en frôlant la toile avec son pinceau, par l'observation des bourrasques comme par le calcul des forces, Léonard ne cherchait au fond qu'une chose, explique l'historien français Patrick Boucheron : percer les mathématiques secrètes de cette grande machine qu'est le monde.

Questions sur la Shoah

Le lundi 7 avril avec Gérard Rabinovitch

De ce qu'on nommera plus tard la Shoah, la tentative nazie d'extermination des Juifs, André Malraux affirmera : « C'est la première fois que l'homme donne des leçons à l'enfer. » L'établissement des faits est le travail des historiens; réfléchir à cet événement et à partir de celui-ci est le travail du philosophe et sociologue français Gérard Rabinovitch, qui en tentant de répondre aux nombreuses interrogations soulevées ne dira pas le « pourquoi » de la Shoah », mais donnera à tout le moins une indication du « comment ».

Le destin tragique des derniers Romanov – Autour de Fabergé

Les jeudis 8, 15 et 22 mai avec André Champagne et Diane Charbonneau

En préambule à l'exposition du Musée des beaux-arts de Montréal Fabergé : joaillier des tsars, l'historien André Champagne propose de raconter, en deux conférences, l'histoire de la dernière famille impériale russe au destin tragique et sanglant. Un tsar qui pleure le jour de son couronnement et qui sifflote le jour de son abdication, c'est forcément quelqu'un qui n'a rien compris à l'Histoire. Hors, Nicolas II n'a pas vu et n'a pas compris que la guerre risquait de déclencher la tempête révolutionnaire qui balaierait le régime tsariste.

Suivra dans une 3e conférence, donnée par la muséologue responsable de l'exposition Diane Charbonneau, la présentation de la plus grande collection Fabergé à l'extérieur de la Russie en exclusivité canadienne à Montréal. La popularité des objets du joaillier Fabergé naît du mariage heureux de l'originalité stylistique et de la perfection technique. La maison, créatrice des célèbres « Oeufs Fabergé », parvient à une maîtrise remarquable de la mise en œuvre des matériaux au point de proposer des articles semi-précieux admirés comme de véritables objets précieux.


À propos des Belles Soirées :

Les Belles Soirées font le bonheur d'un public friand de culture en lui ouvrant grand les portes sur les savoirs. Conférences, ateliers, voyages – ces activités sont destinées à tous et proposées à Montréal, Laval et Longueuil.
Pour consulter la programmation complète et s'inscrire en ligne, visitez le site des Belles Soirées.
Téléphone : 514 343-2020. Facebook : Les Belles Soirées Twitter : @bellesoirees

- 30-

Relations avec les médias :
Julie Gazaille
Attachée de presse Université de Montréal
Tél. : 514 343-6796

NB : Les recherchistes et les journalistes qui désirent une brochure papier de la programmation d'automne peuvent en faire la demande.