Une défaite et des regrets

L’équipe de volleyball masculin des Carabins de l’Université de Montréal s’est inclinée 3 à 2 (26-28, 19-25, 29-27, 25-19, 19-17) face au Rouge et Or de Laval, dimanche soir au CEPSUM.

 

Les Carabins ont remporté les deux premières manches du match en surprenant une équipe invaincue depuis le 3 novembre 2013. Les représentants de l’UdeM ont tout d’abord réalisé une solide première manche. Charlie Loignon (Éducation physique et santé) a obtenu cinq attaques gagnantes, permettant aux siens de remporter leur première manche en 2014. Les Bleus ont doublé le pointage par la suite, en gagnant le second set. Dans une manche qui a basculé après le temps mort technique, Montréal a su profiter des erreurs adverses pour porter le pointage à deux manches à zéro.

En troisième set, aucune des deux équipes n’a laissé l’autre se détacher au score. Les Bleus ont été proche de faire ce que seul Dalhousie a fait cette saison : faire chuter le champion canadien en titre en trois manches. Mais les sept blocs gagnants n’ont pas suffit aux hommes de l'entraîneur-chef Georges Laplante, et Laval a finalement réduit l’écart à deux sets à un.

« Je suis déçu que nous n'ayons pas su conclure au troisième set, ça s'est joué sur des détails et le match aurait pu tourner en notre faveur », a déclaré Georges Laplante.

Le Rouge et Or a poursuivi sur sa lancée en quatrième set, alors que les Carabins semblaient moins en jambes. Dès le début du set, les Bleus ont tiré de l’arrière par huit points.  Au temps mort technique, les visiteurs avaient une avance de 16-9.

Dans une ambiance survoltée, les locaux sont passés près du succès. Vincent Duval-Demers (Administration, HEC Montréal) a égalisé à 14-14, mais ce sont finalement les Lavalois qui ont remporté ce match d’anthologie, 19-17.

« On a connu un meilleur match que contre Sherbrooke vendredi, c'est déjà positif, a souligné Georges Laplante. Je dirai que je suis satisfait de la manière dont on a joué : nos joueurs de centre ont effectué un très bon travail. Mais forcément la frustration est grande ce soir. »

Deux jours après voir connu un sévère revers à Sherbrooke (0-3), les Carabins ont passé près de décrocher leur premier succès en 2014.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Clément Vaillant, assistant à l'information sportive

Pour information : Benoit Mongeon

Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420