Spectaculaire remontée des Carabins, qui l’emportent 3-2

L’équipe de volleyball féminin des Carabins de l’Université de Montréal a réussi un tour de force dimanche après-midi au CEPSUM. Après avoir perdu les deux premières manches face au Vert & Or de Sherbrooke, elle est revenue de l’arrière pour l’emporter 3-2 (23-25, 17-25, 25-16, 25-15, 15-10).

 


Galvanisées après avoir créé l’égalité, les Carabins ont amorcé le cinquième et ultime set avec neuf points consécutifs, forçant le Vert & Or à prendre deux temps morts. En avance 11-1, les Bleus ont connu un relâchement, mais elles ont réussi à compléter le travail à 15-10 pour soulever la foule du CEPSUM. Là-dessus, sept de ces points ont été inscrits sur des attaques gagnantes de Vicky Savard (Enseignement sciences et technologies au secondaire). L’attaquante a terminé la rencontre avec 22 attaques décisives, un as, 13 récupérations en défensive et 1,5 bloc.

Après avoir connu un début de match difficile, les Carabins ont montré un tout autre visage sur le terrain en troisième manche. « C’était un bon test de caractère, a admis l’entraîneur-chef Olivier Trudel. Nous ne jouions pas collectivement en début de rencontre. À partir de la troisième manche, les joueuses se sont extériorisées et ont pris le contrôle. La passeure Katia Forcier (Audiologie) a été patiente et a permis à nos attaquantes d’entrer dans le match. »
Les Carabins ont réussi à profiter des erreurs de leurs adversaires pour réussir quelques attaques gagnantes percutantes et elles ont pris une avance de 11-7, puis de 16-11 au temps mort technique en troisième manche. Marie-Sophie Nadeau (Architecture de paysage) a été l’une des artisanes de ce succès avec 7 attaques décisives, aidant les Carabins à gagner cette manche 25-16. Nadeau a terminé la journée avec 15 attaquantes marquantes, 1 as, 15 récupérations en défensive et 1,5 bloc.

Les attaquantes Vicky Savard et Marie-Sophie Nadeau en a mis plein la vue aux spectateurs, frappant coup sur coup des attaques foudroyantes. Leur tandem a donné des ressources à leur équipe pour l’aider à compléter cette remontée.

Le quatrième set a été tout à l’avantage des représentantes de l’UdeM. Elles ont pris les devants 6-1 dès le départ et elles n’ont jamais perdu leur avance, menant 16-7 au temps mort technique, en route vers un gain de 25-15.

Premières manches à oublier

La rencontre avait pourtant mal commencé pour la troupe d’Olivier Trudel. La première manche a été chaudement disputée jusqu’à ce que le Vert & Or prenne une avance de 16-13 au temps mort technique. Les Carabins ont souvent passé près de revenir de l’arrière en fin de set, mais des erreurs de service ont été coûteuses. Le Vert & Or a finalement conclu, à sa deuxième balle de manche, à 25-23.

Les Carabins n’ont pas su reprendre leur élan au deuxième set. Malgré une avance de 5-3, les visiteuses ont rapidement renversé la vapeur. Le Vert & Or s’est échappé avec une avance de cinq points, à 17-12. Les joueuses en jaune et vert ont ensuite conservé l’avantage dans ce set, en route vers un gain de 25-17.
Au classement, les protégées d’Olivier Trudel possèdent maintenant une priorité de quatre points en première position, puisque le Rouge et Or s’est incliné face aux Martlets de McGill dimanche. Les Bleus ont besoin d’une victoire pour s’assurer la première place et ainsi accéder directement à la finale du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Les Carabins complèteront leur calendrier régulier la semaine prochaine avec des matchs vendredi et samedi soirs à McGill, face aux Martlets, puis à Laval contre le Rouge et Or.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420