Comment reconstruire après un séisme? Le Centre d'exposition de l'UdeM apporte des réponses

  • Forum
  • Le 27 janvier 2014

Ces boîtes ont été montées dans les gymnases pour assurer l’intimité des sinistrés.Le 11 mars 2011, le Japon connaissait le séisme le plus terrible de son histoire. Parallèlement au bilan humain dramatique, ce séisme et le tsunami qui a suivi ont dévasté plusieurs villes, engendrant un bilan matériel très lourd.

L'Agence de reconstruction du gouvernement japonais dénombrait en effet plus de un million de bâtiments entièrement ou partiellement détruits.

Comment reconstruire après une catastrophe d'une telle ampleur? Quelles solutions et recommandations peuvent proposer les architectes dans de telles circonstances?

C'est l'objet de l'exposition Reconstruction et adaptation architecturales dans le nord-est du Japon après le grand séisme de mars 2011, présentée en première canadienne au Centre d'exposition de l'Université de Montréal jusqu'au 9 février par la Faculté de l'aménagement de l'UdeM, à l’initiative de Roger B. Richard, professeur titulaire à l’École d’architecture.

Produite par la Japon Foundation et conçue un an après la tragédie, cette exposition itinérante a déjà été vue dans une quinzaine de pays.

Divisée en quatre parties (réponses urgentes, habilitations temporaires, projets de reconstruction, propositions venant de l'étranger), elle montre comment des architectes, portés par un vif désir de venir en aide à la population de ces régions sinistrées, ont tenté de rassembler leur énergie et leur intelligence pour venir à bout des difficultés courantes par des propositions et des actions adaptées à la variété des besoins.

L'exposition présente ainsi, à travers plus de 50 panneaux explicatifs et une douzaine de maquettes, des projets architecturaux axés sur la reconstruction.

Taro Igarashi, concepteur de l'exposition, espère qu'elle « encouragera les architectes d'autres pays à réfléchir aux mesures à prendre dans le cas où leur région subirait une telle catastrophe ».

À noter que, à l'occasion de cette exposition, l'École d'architecture recevra, le 28 janvier, l'architecte Katsuhiro Miyamoto, professeur à l'Osaka City University. Sa conférence aura lieu à 17 h 30 à l'amphithéâtre 3110 du pavillon de la Faculté de l'aménagement.