Le Laboratoire de cyberjustice reçoit des représentants de l'Assemblée nationale française

Image : Assemblée nationale françaiseL'équipe du Laboratoire de cyberjustice de l'Université de Montréal accueille, ce vendredi 31 janvier 2014, une délégation de la représentation nationale française.

 

Cette visite souligne l'intérêt international de premier plan que suscitent les politiques publiques canadiennes et québécoises en matière de justice. En se rendant au Laboratoire de cyberjustice, la délégation française pourra découvrir le fleuron national de la recherche sur l'innovation technologique en matière de justice, financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Le voyage de la délégation française, composée notamment des membres de la Commission des lois, la plus importante du Parlement français, sera ponctué de déplacements à Ottawa, Toronto et Montréal. Elle pourra découvrir un certain nombre d'initiatives, menées au pays, en matière de prévention de la criminalité, de travail policier, de gestion des centres correctionnels ou encore de fonctionnement du système de justice.

Unique en son genre, le Laboratoire de cyberjustice, dirigé par le professeur Karim Benyekhlef, étudie les incidences que l'utilisation des technologies peut engendrer sur le fonctionnement de la justice et les pratiques de ses acteurs. Concrètement, cette équipe de recherche multidisciplinaire et internationale s'emploie à développer une nouvelle génération d'outils logiciels en code ouvert, pouvant s'ajuster aux différents modes de résolution des conflits.

En adaptant les outils technologiques aux enjeux juridiques et culturels liés à la justice, le Laboratoire de cyberjustice s'efforce de mettre ses réalisations au profit de l'appareil judiciaire et de ses utilisateurs. Cette particularité de l'approche du Laboratoire lui permet de rayonner au-delà du contexte nord-américain et c'est sans doute ce qui devrait susciter l'intérêt de la délégation de représentants de l'Assemblée nationale française.

 

-30-

Relations avec les médias :
Valentin Callipel
Chargé de mission du Laboratoire de cyberjustice
Faculté de droit, Université de Montréal
Tél. : 514 343-6111, poste 2550