Décès de la professeure émérite Louise Coderre

Louise Coderre aurait bien voulu que ses étudiants l'appellent Louise. Et elle les implorait « Lisez, lisez, lisez, lisez, ne cessez jamais de lire ! ». On la trouvait régulièrement dans un petit bistro de Pointe-Claire en compagnie de son mari, Laurent, qui enjolivait les napperons et serviettes de table de ses coups de crayon. Elle est décédée le 13 janvier 2014. Elle aura contribué aux fondements de ce qu'est aujourd'hui l'École d'orthophonie et d'audiologie de l'Université de Montréal, en plus d'avoir contribué à la formation d'innombrables cliniciens et chercheurs.

 

Grands moments de la carrière de Louise Coderre

     

  • 1959 : début de sa carrière en tant qu'orthophoniste à l'Institut de réhabilitation de Montréal
  • 1976 : nomination comme professeure agrégée à l'École de Réadaptation
  • 1978 : nomination comme première directrice de la nouvelle École d'orthophonie et d'audiologie de l'Université de Montréal
  • 1997 : éméritat de l'Université de Montréal
  • 2001 : création du prix Cardozo-Coderre par l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec, afin de souligner la contribution à la profession des deux pionnières Louise Coderre et Mary Cardozo
  •