Volleyball féminin : Katia Forcier est la recrue de l'année au Québec

La passeure Katia Forcier, des Carabins de l’Université de Montréal, a été sacrée recrue de l’année de la Ligue de volleyball féminin universitaire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Elle fait également partie des étoiles du circuit avec trois de ses coéquipières. Leur entraîneur-chef Olivier Trudel a reçu le titre d’entraîneur de l’année.

 



À sa première saison universitaire, Katia Forcier (Audiologie) a dirigé l’attaque redoutable des Carabins, qui se classe au premier rang au Canada au chapitre du pourcentage d’attaque avec .229. De plus, elle a terminé au premier rang du circuit québécois avec une moyenne de 9,08 assistances par manche. L’athlète de 20 ans originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu a même terminé au deuxième rang du RSEQ avec 31 as. Elle trouve également place sur la deuxième équipe d’étoiles.

« C’est un honneur pleinement mérité pour Katia, affirme Olivier Trudel. Elle a démontré beaucoup de talent et de hargne sur le jeu. Elle poursuit sa courbe d’apprentissage et ses meilleures saisons sont à venir. Je suis heureux qu’elle provienne du Collège de Bois-de-Boulogne. Encore une fois, ce programme démontre son sérieux et la qualité de son encadrement. »

Sur la première équipe d’étoiles, l’attaquante Marie-Sophie Nadeau (Architecture de paysage) a été choisie pour une quatrième saison de suite depuis son entrée sur le circuit. « Ce n’est pas une surprise, affirme Olivier Trudel. Elle a plus d’une fois cette saison charrié notre attaque. C’est une des joueuses les plus redoutées sur le circuit. »

Sa coéquipière de cinquième année Pamela Drapeau (Criminologie) a également trouvé une place sur la première constellation pour la deuxième saison consécutive. « Pamela a vraiment connu une saison du tonnerre, souligne Trudel. C’est une joueuse de centre très complète et je suis très content qu’elle termine sa carrière avec cet honneur. »

Sur la deuxième équipe d’étoiles, en plus de Katia Forcier, l’attaquante Vicky Savard (Enseignement sciences et technologies au secondaire) a été choisie. « Vicky poursuit sa progression avec nous à sa troisième saison, dit Trudel. C’est une joueuse de plus en plus crainte des autres formations. Elle commande le respect par sa puissance et sa hauteur. Je crois que c’est la dernière année que nous allons la voir sur la deuxième équipe d’étoiles. »

Pour sa part, Olivier Trudel a mis la main sur un sixième titre d’entraîneur de l’année dans le RSEQ. Son équipe a terminé au premier rang du classement québécois avec une fiche de 15 victoires contre quatre revers.

« C’est un bel honneur puisque je travaille dans une ligue qui compte sur trois autres entraîneurs-chef de très haut niveau pour qui j’ai beaucoup d’estime, affirme Trudel. Je crois surtout que ce prix reflète tout le travail du personnel qui encadre cette équipe. Les raisons de notre succès vont bien au-delà de ma seule compétence. »

Les représentantes de l’UdeM participeront à la série finale du RSEQ dès vendredi soir à 19h au CEPSUM. Dans une série au meilleur de trois matchs, elles se mesureront au Rouge et Or de Laval. Les gagnantes de ce duel se rendront au championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) présenté à Regina dès le 28 février.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420