Hockey féminin : Les Carabins signent un jeu blanc face aux Ravens

Ariane BarkerL’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a remporté une 11e victoire consécutive vendredi soir au CEPSUM. Elles ont battu les Ravens de Carleton de façon convaincante par la marque de 6-0. Ariane Barker a été l’auteure de son deuxième tour du chapeau cette saison.

 



Les Bleus ont ouvert le pointage tôt dans la rencontre. Maude Gélinas (Mathématiques) a inscrit un point dans un dixième match de suite, un record d’équipe. Elle a battu Tamber Tisdale sur un lancer frappé dans le haut du filet. Par ailleurs, Gélinas a également ajouté deux mentions d’aide dans cette rencontre.

Durant le reste de cet engagement, plus d’une dizaine de tirs des Carabins ont raté la cible pendant qu’Élodie Rousseau Sirois (Architecture de paysage) protégeait l’avance des siennes avec quelques arrêts clés. Les joueuses d’Ottawa avaient l’avance 9-5 au chapitre des tirs au but après 20 minutes.

« Nous n’avions pas une belle qualité d’exécution en première période, a dit l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire après la rencontre. Les joueuses ont bien respecté le plan de match ensuite et ont limité les chances de marquer de l’adversaire. Plus les séries approchent, plus nous devons avoir une défense serrée. »

L’allure des deux périodes suivantes a été bien différente. Les Carabins ont explosé dans le deuxième vingt. Dès les premières minutes, lors d’un avantage numérique de deux joueuses, Ariane Barker (Communication) a marqué son premier but de la soirée pour doubler l’avance des siennes. Les Carabins ont poursuit sur leur lancée jusqu’à la fin de la période.

À 7:08, Kim Deschênes (Toxicomanies) a choisi de tirer sur une montée à deux contre la gardienne et sa décision a été payante. Il s’agissait de son 12e but de l’année. En fin de période, la défenseure Laurence Beaulieu (Arts et sciences) a profité d’une autre supériorité numérique pour marquer son premier but de la saison. Finalement, dans la dernière minute de jeu, Barker a profité d’une brillante passe de Sophie Brault (Administration, HEC Montréal) pour déjouer Tisdale et porter le pointage à 5-0.

Eri Kiribuchi est venue en relève à Tisdale en début de troisième. Kiribuchi n’a cédé qu’une fois en 17 tirs. En début de période, elle a accordé un retour de lancer et Barker l’a saisi avant de déjouer la gardienne pour inscrire son 17e de la saison. Il s’agit d’un sommet personnel pour la joueuse de troisième année et elle égale du même coup le record d’équipe.

De l’autre côté de la patinoire, Rousseau Sirois a repoussé 15 rondelles pour mériter son deuxième jeu blanc de la saison.

Les Carabins complèteront leur saison régulière dans un match qui n’aura pas d’incidence sur le classement final samedi soir à 19h à l’Aréna McConnell face aux Martlets de McGill. Les Bleus ont remporté le dernier affrontement entre les deux formations la semaine dernière au CEPSUM par la marque de 5-1.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420