Les Carabins s'internationalisent

  • Forum
  • Le 17 février 2014

La majorité des spectateurs au match du 17 janvier assistaient à la première partie de hockey de  leur vie. Les nouveaux partisans avaient répondu à l’invitation des bureaux des étudiants internationaux de l’Université, de HEC Montréal et de UdeMonde.Le match de hockey féminin des Carabins de l'Unibersité de Montréal du vendredi 17 janvier s'est terminé dans une véritable atmosphère de fête quand les partisans ont envahi la patinoire pour féliciter les Bleues.

 

Pourtant, malgré cet enthousiasme débordant, la majeure partie de ces spectateurs venaient d'assister au premier match de hockey de leur vie. Cela aura été une expérience très spéciale pour ces nombreux étudiants étrangers de l'UdeM et de HEC Montréal.

Il y avait donc beaucoup d'ambiance à l'aréna du CEPSUM pour ce match du calendrier face aux Gee-Gees de l'Université d'Ottawa, qui s'est terminé par une éclatante victoire de 9 à 2 des porte-couleurs de l'UdeM. Plusieurs amateurs de sport avaient répondu à l'invitation des bureaux des étudiants internationaux de l'Université de Montréal et de HEC Montréal, ainsi que de UdeMonde.

« Il y a eu un bel engouement chez les étudiants, a observé Mathieu Drugeon, coordonnateur aux saines habitudes de vie à l'école de gestion. De plus, je crois que c'est un bon moyen de faire découvrir la culture québécoise. C'était une très belle expérience que nous aimerions certainement répéter. »

Pour que cette initiation au hockey soit complète, les nombreux étudiants qui se sont déplacés ont été invités à une réception avant la rencontre au Salon des Carabins Guy-Fréchette. En plus d'apprendre les rudiments du sport national des Canadiens, les visiteurs ont pu rencontrer deux joueuses recrues des Bleues originaires de France.

« Je tenais à leur dire que découvrir les Carabins, c'est comme se trouver un repère sur le campus, a dit la gardienne de but Caroline Baldin. On peut toujours s'appuyer sur eux. Je crois que cette journée a été un bon moment pour toute notre équipe et que ça a permis de révéler des passions. »

Après le dernier coup de sifflet, plusieurs étudiants ont sauté sur la glace, pris des photos avec les joueuses et même essayé certaines pièces d'équipement comme un casque ou des gants.

« Ils ont été extraordinaires, a relaté l'entraîneuse-chef des Carabins Isabelle Leclaire après la rencontre. C'est bien d'avoir de nouvelles personnes qui s'initient à notre sport. On espère en faire des habitués et les voir s'intégrer aux Carabins pour encourager notre équipe et celles des autres sports. »

Avec la saison qui tire à sa fin et à l'approche des séries éliminatoires qui débuteront à la fin du mois de février, l'appui de nouveaux partisans aidera sans doute les Carabins dans leur quête d'un deuxième championnat canadien d'affilée.