Volleyball masculin : Les Carabins s'inclinent contre l'équipe classée #1

Les Carabins de l’Université de Montréal ont baissé pavillon 3-0 (25-19, 25-18, 25-12) face aux Golden Bears de l’Alberta lors du deuxième quart-de-finale de la journée au championnat de volleyball masculin de Sport interuniversitaire canadien (SIC) jeudi après-midi au Gymnase Jack Simpson de l’Université de Calgary.

 



Les Bleus joueront vendredi en demi-finale consolation face aux Tigers de Dalhousie. Les champions de l’Atlantique ont perdu plus tôt aujourd’hui face au Rouge et Or de Laval. Le deuxième match du week-end des Carabins débutera à 14h30. L’enjeu sera une place dans le match pour la cinquième position.

Au premier set, les deux équipes ont été nez à nez jusqu’au temps mort technique, où les Carabins avaient l’avance 16-15. L’égalité a persisté jusqu'à 17-17. Les Carabins ont alors éprouvé des difficultés en réception et les Golden Bears ont inscrit six points consécutifs. La manche s’est finalement conclue par la marque de 25-19 en faveur des champions de Canada Ouest.

« Ce sont des petits détails qui font la différence dans des matchs comme celui-là, a dit l’entraîneur-chef Georges Laplante. En première manche, nous avons eu une mauvaise rotation, mais ça peut avoir un gros impact à ce niveau-là. Nous jouions contre une très bonne équipe qui joue calmement et que nous devions déstabiliser. C’est ce que nous faisions en début de match. »

Les représentants de l’UdeM et les Golden Bears ont échangé les premiers points de la deuxième manche. Cependant, le joueur de centre des Carabins Mikaël Dagenais (Arts et sciences) a dû quitter la rencontre après s’être tordu la cheville en atterrissant sur le pied d’un coéquipier. À 5-5, les Albertains se sont échappés avec une séquence de cinq points consécutifs. Les Bleus n’ont jamais réussi à combler cet écart malgré de bonnes séquences.

De 7-13, les Carabins sont revenus dans la manche à 15-16 grâce à un bel effort collectif. Les Golden Bears ont cependant répliqué avec quatre points de suite pour s’assurer de remporter ce set. Ils ont finalement pris une avance de 2-0 en l’emportant 25-18.

Dans le troisième set, la troupe de Georges Laplante a tiré de l’arrière dès le départ. Les Golden Bears ont pris une avance de 6-1. Les Bleus ne sont pas parvenus à réduire l’écart et ils étaient derrière 7-16 au temps mort technique. Au retour, l’Alberta a poursuivi sa route vers la demi-finale et a gagné le troisième set 25-12.

Dans la défaite, Alyson Francillon (Arts et sciences) a été le plus productif à l’attaque avec sept attaques gagnantes et un pourcentage de réussite en attaque de .263. Dans le camp des Golden Bears, Ryley Barnes a été le plus menaçant avec 12 attaques gagnantes en 23 tentatives. Il a également ajouté 1,5 bloc.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420