Volleyball masculin : Fin difficile pour les Carabins

Une défaite crève-cœur a mis un terme à la saison des Carabins de l’Université de Montréal en demi-finale consolation vendredi après-midi au Gymnase Jack Simpson de l’Université de Calgary dans le cadre du championnat de volleyball masculin de Sport interuniversitaire canadien (SIC). Dans une rencontre poussée à la limite, ils se sont inclinés 3-2 (25-17, 27-29, 16-25, 25-23, 15-13) face aux Tigers de Dalhousie.

 



Ce duel s’est décidé dans un cinquième set chaudement disputé. Tirant de l’arrière 5-8, les porte-couleurs de l’UdeM n’ont pas abandonné et ont créé l’égalité à 9-9 sur des attaques notamment des recrues Alyson Francillon (Arts et sciences) et Godefroy Veyron-Trudel (Arts et sciences). Les Tigers ont inscrit les deux points suivants et les Carabins ont répliqué de la même façon. Finalement, à 13-13, Dalhousie a eu le meilleur en provocant des erreurs à l’attaque chez les Bleus pour l’emporter 15-13.

« Malgré les blessures et un début de match difficile, les gars ont quand même livré une très bonne performance, a affirmé l’entraîneur-chef Georges Laplante après la rencontre. Nous avons une équipe jeune et il faut continuer d’apprendre de ces matchs. Il faut continuer de s’améliorer et de jouer de façon plus constante sans donner de longues séquences de points. »

Les Carabins avaient connu un départ difficile en première manche, voyant les Tigers prendre une avance de 8-5. Les Bleus sont cependant revenus de l’arrière et une séquence de quatre points leur a permis de prendre l’avance 9-8. Les champions de l’Atlantique ont repris l’avantage par la suite en réalisant une séquence de cinq points pour prendre les devants 15-10. Les représentants de l’UdeM tiraient de l’arrière 16-11 au temps mort technique et n’ont pas réussi à combler l’écart. Les Tigers ont gagné le premier set par la marque de 25-17.

La troupe de Georges Laplante s’est ressaisie dans la manche suivante. Elle a pris une avance de trois points à 9-6. À leur tour, les Bleus avaient les devants 16-11 au temps mort technique.

Les Carabins ont ensuite eu quelques sueurs froides. En avant 23-19, ils ont vu leurs adversaires revenir dans la rencontre. Après trois points consécutifs, les Tigers ont réduit l’écart à 23-22, puis ont créé l’égalité à 24-24 pour forcer la prolongation. C’est finalement à leur cinquième point de manche consécutif, sur une erreur en attaque de Dalhousie, que les Carabins ont réussi à créer l’égalité dans la rencontre avec un gain de 29-27.

Les Tigers ont tenté de reprendre l’avantage dans la manche suivante, en avant 6-3. Cependant, les Carabins sont parvenus à créer l’égalité et à prendre l’avance 11-8 après une séquence de six points consécutifs. Les Bleus n’ont plus regardé derrière ensuite, en route vers un gain de 25-16.

La quatrième manche a été des plus serrées. Les Bleus ont comblé deux fois des déficits de trois points. Ils ont également réussi à quatre reprises à prendre une mince avance. Cependant, les Tigers ont eu le dernier mot. En fin de manche, alors que les Carabins avaient les devants 22-20, ils ont réussi quatre points consécutifs pour obtenir deux points de manche. Ils ont provoqué la tenue d’un cinquième set en gagnant 25-23.

Dans la défaite, Godefroy Veyron-Trudel a reçu le titre de joueur du match chez les Bleus. Il a amassé 22 attaques gagnantes et cinq as, en plus d’être solide en défense avec 14 récupérations. Alyson Francillon s’est également démarqué avec 23 attaques décisives et deux blocs. Dans le camp de Dalhousie, Kristen O’Brien a été la plus grande menace avec 18 attaques marquantes, deux as et un bloc.

Les Carabins sont ainsi éliminés du tournoi. Les Tigers de Dalhousie joueront samedi pour la cinquième position face aux gagnants du duel entre les Spartans de Trinity Western et les Dinos de Calgary.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420