Hockey féminin : Les Carabins perdent le premier match à McGill, 4-3

Les Carabins de l’Université de Montréal ont comblé un retard de trois buts, mais se sont inclinées 4-3 face aux Martlets de McGill dans le premier match de la série finale de hockey féminin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) dimanche après-midi à l’Aréna McConnell.

 



Alors que l’égalité persistait à 3-3 en début de troisième période, Katia Clément-Heydra a inscrit le but gagnant à 4:54 en battant Élodie Rousseau Sirois (Architecture de paysage) sous son bras gauche. Cette dernière a stoppé 11 des 12 rondelles dirigées vers elle dans dernier engagement. Elle a fait face à un total de 30 tirs, contre 21 contre son opposante Andrea Weckman.

« Nous avons joué deux bonnes périodes, a affirmé l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Nous manquions de vitesse en début de match, mais je suis contente d’avoir vu l’équipe revenir dans la rencontre après avoir tiré de l’arrière 3-0 en première période. Je crois que nous avons montré que nous n’abandonnerons pas et que nous ne sommes jamais battues. Nous avons obtenu de bonnes opportunités et c’était un bon match, mais ça a tourné du côté de McGill aujourd’hui. »

Après avoir vu les Martlets dominer la première période et prendre une avance de 3-0, les Carabins ont montré un visage différent à leur retour sur la patinoire après le premier entracte. Dès la deuxième minute, Ariane Barker (Communication) a poussé un retour de lancer dans le filet pour permettre aux Bleus de s’inscrire au pointage. Peu de temps après, elle a été frustrée par Weckman sur un tir sur réception.

En milieu de période, les représentantes de l’UdeM ont obtenu beaucoup d’occasions de marquer lors de la seule supériorité numérique de cet engagement. Cependant, c’est lorsque la pénalité s’est terminée que Sophie Brault (Administration, HEC Montréal) a finalement marqué en déviant une longue passe d’Elizabeth Mantha (Droit) de la pointe. Ensuite, à 15:59 de la période, Marion Allemoz (Criminologie) a intercepté une passe à la ligne adverse. Elle a déjoué Andrea Weckman sur son propre retour de lancer.

Une première période à oublier

Leslie Oles a d’abord ouvert le pointage en supériorité numérique à 8:48 en glissant la rondelle sous la gardienne Élodie Rousseau Sirois (Architecture de paysage). Moins de trois minutes plus tard, Gabrielle Davidson a utilisé sa vitesse pour couper devant le filet et Pamela Psihogios a ensuite complété la séquence pour doubler l’avance de son équipe.

Dans la dernière minute du premier engagement, Oles a utilisé sa vitesse pour déborder la défense des Bleus et couper vers le filet. Stephanie Pohlod a ensuite pris le retour de lancer pour marquer dans un filet désert.

Le deuxième match de cette série au meilleur de trois sera joué jeudi soir prochain à 19h au CEPSUM. Les Carabins tenteront de forcer la tenue d’un troisième match. Ces deux formations sont qualifiées pour le championnat canadien.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420