Football : David Foucault tente de se faire remarquer par les équipes de la NFL

David FoucaultLe joueur de ligne offensive format géant David Foucault, des Carabins de l’Université de Montréal, a participé à un camp d’évaluation régional de la National Football League (NFL) samedi dernier à Tampa Bay. En Floride depuis le mois de janvier, Foucault poursuit un entraînement intensif dans le but d’être approché par des équipes professionnelles.

 



Ce camp d’évaluation tenu sur le site d’entraînement des Buccaneers est l’un des 20 camps organisés par la NFL cet hiver. Les joueurs sélectionnés seront ensuite invités à un super camp au Ford Field de Detroit les 12 et 13 avril.

« Quand je suis arrivé, j’étais nerveux, je ne savais pas trop à quoi à m’attendre, dit Foucault, un colosse de six pieds huit pouces et 320 livres. Finalement, j’ai trouvé ça vraiment plaisant. Je crois que j’ai fait ce qu’il fallait et plusieurs personnes sont venues me parler. Ça a été une journée très exigeante, mais je m’étais bien préparé. »

Depuis le début de l’année 2014, le joueur de 24 ans originaire de LaSalle s’est installé à Bradenton en Floride et travaille avec le réputé préparateur physique Mike Gough qui accompagne depuis plusieurs années des athlètes professionnels et olympiques dans différents disciplines. Foucault a des séances d’entraînement deux fois par jour, six jours par semaine au complexe sportif d’Athletic Edge Sports où il est également encadré par un entraîneur de position.

« Je suis bien encadré,  ajoute celui qui a porté l’uniforme des Carabins au cours des quatre dernières saisons. On m’a bien préparé pour les tests et les exercices de ces camps d’évaluation. J’ai également eu des cours pour bien répondre en entrevue avec des recruteurs. Je me compare aux autres joueurs qui évoluent autour de moi et j’apprends beaucoup en les regardant travailler. »

Foucault reviendra à Montréal le 14 mars et participera également au camp national d’évaluation de la Ligue canadienne de football (LCF) du 21 au 23 mars prochain à Toronto. Le porte-couleur des Bleus est classé au troisième rang des meilleurs espoirs  selon la centrale de recrutement de la LCF.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-343-6458