Hockey féminin : Les Carabins remportent un deuxième titre québécois consécutif à McGill

L’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a remporté un deuxième titre du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) consécutif en prenant la mesure des Martlets de McGill 6-3 samedi après-midi à l’Aréna McConnell. Comme l’an dernier, les Bleus sont parvenues à gagner la série finale 2 de 3 après avoir perdu le premier match.

 



Une fois de plus, les bruyants partisans des Carabins, doublement supérieurs en nombre dans l’aréna de leurs rivales, ont fait sentir leur présence en encourageant leurs favorites tout au long de la rencontre.

La rencontre a véritablement pris son envol en deuxième période, alors que le pointage était de 1-1. Les porte-couleurs de l’UdeM ont marqué trois buts sans riposte. Après avoir créé l’égalité en première période, la capitaine Kim Deschênes (Toxicomanies), la dame des grandes occasions chez les Bleus, a donné les devants à son équipe à 2:34. La vétéran de cinq saisons a livré une performance remarquable à son dernier match en carrière au Québec avec deux buts et une mention d’aide.

« Toute l’équipe a été très concentrée du début à la fin, a souligné Deschênes. On s’attendait à ce que les Martlets sortent en force aujourd’hui et on a su s’adapter. On ne peut pas demander mieux de finir de cette façon à Montréal. »

Une dizaine de minutes plus tard, Rika Pilon-Robert (Arts et sciences) a profité d’un revirement pour filer seule devant la gardienne Andrea Weckman. L’attaquante montréalaise l’a déjouée habilement d’une feinte avant de faire un tir parfait du revers dans la lucarne. Seulement 33 secondes plus tard, Marion Allemoz (Criminologie) a ajouté à l’avance des siennes en profitant d’une rondelle libre dans l’enclave pour porter le pointage à 4-1.

« Toutes nos joueuses ont collaboré à cette victoire sur la patinoire, a souligné l’entraîneure-chef des Carabins, Isabelle Leclaire. Les unités spéciales ont été très efficaces encore aujourd’hui, notamment en désavantage numérique. Nous avons réussi à se sortir de situations dangereuses contre une très bonne équipe. »

La réplique des Martlets est venue de la palette de Katia Clément-Heydra qui, en plongeant, a fait dévier une passe de Davidson derrière Élodie Rousseau Sirois (Architecture de paysage). Dans les cinq dernières minutes de l’engagement, McGill a profité d’une supériorité numérique de deux joueuses pendant 1:09, mais Rousseau Sirois et sa défense ont défendu leur filet avec succès.

Au troisième vingt, Rousseau Sirois s’est véritablement dressée pour protéger l’avance de deux buts de sa formation. Faisant face à 20 lancers dans cette période, elle n’a cédé qu’une fois. Au total, elle a réalisé 42 arrêts sur 45 tirs.

« Les filles ont vraiment fait du bon travail devant moi. J’ai repris le même plan de match avec lequel j’ai connu du succès et ça a bien fonctionné aujourd’hui, a dit Rousseau Sirois. C’est différent de gagner une deuxième fois. Je n’en reviens pas encore. Maintenant, nous aurons encore tout à prouver la semaine prochaine. Nous savons que toutes les équipes voudront nous battre. »

Les efforts de Rousseau Sirois ont été récompensés lorsqu’elle a vu Maude Gélinas (Mathématiques) porter le pointage à 5-2 en faisant dévier une passe de Josianne Legault (Adaptation scolaire) en avantage numérique.

Avec six patineuses sur la glace, les Martlets ont marqué à 17:31 par l’entreprise de Jordan McDonell. La défenseure des Bleus Élizabeth Mantha (Droit) a complété le pointage dans la dernière minute en marquant dans un filet désert.

Les représentantes de l’UdeM avaient joué nerveusement en début de rencontre et les Martlets avaient rapidement ouvert le pointage. En supériorité numérique, Gabrielle Davidson a marqué à 3:16. Deschênes avait créé l’égalité en fin de période.

L’an dernier, les Carabins avaient gagné cette série finale en trois matchs avant de remporter le premier championnat national de leur histoire à Toronto. « Il n’y a pas de différence dans notre préparation, mais nous abordons les matchs avec une confiance différente, a ajouté Isabelle Leclaire. Cette victoire nous donne un bel élan pour la semaine à venir. »

Les Carabins et les Martlets se rendront au championnat canadien la semaine prochaine, du 13 au 16 mars. Celui-ci sera présenté à l’Université St. Thomas de Fredericton.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420