Hockey féminin : Les Carabins débutent en blanchissant les Huskies

Les Carabins de l’Université de Montréal, équipe classée numéro un, ont amorcé la défense de leur titre canadien en méritant une victoire de 3-0 sur les Huskies de la Saskatchewan jeudi soir au terme du premier match du groupe A du championnat de hockey féminin de SIC au Centre Grant Harvey de l’Université St. Thomas à Fredericton.

 



Les Carabins ont eu l’avantage en première période, menant 9-0 au chapitre des tirs au but après dix minutes.  Marion Allemoz a réussi à déjouer la gardienne Cassidy Hendricks à 11:02 d’un tir parfait dans la partie supérieure. Après le match, l’entraîneur-chef des Huskies Steve Kook a admis que son équipe jouait un peu nerveusement en début de rencontre.

« Ça aurait pu être facile pour nous, à notre première présence au championnat canadien, de nous écraser après ce premier but, mais nous ne l’avons pas fait, a-t-il dit. Nous ne savons pas à quoi nous attendre ici et nous ne le saurons pas avant d’être mis dans cette situation. »

« Nous avons connu un bon début de match, a souligné l’entraîneure-chef des Bleus Isabelle Leclaire. Nous avons obtenu de bonnes chances de marquer, mais ensuite, l’échec avant des Huskies nous a donné de la difficulté. Nous devrons apporter des ajustements, mais nous avons trouvé une façon de gagner. »

Les championnes de Canada Ouest ont obtenu leurs meilleures occasions en supériorité numérique à la fin de l’engagement, sans toutefois réussir à percer la défense montréalaise. La gardienne Élodie Rousseau-Sirois, nommée joueuse du match chez les Carabins, a été solide devant son filet et a repoussé les 24 tirs dirigés vers elle.

Les représentantes de l’UdeM ont doublé leur avance dès le début du deuxième engagement. En supériorité numérique, à 2:56, Ariane Barker a marqué sur une brillante passe de Josianne Legault devant le filet.

En troisième période, les Bleus ont écopé de trois pénalités consécutives. Les Huskies ont même profité d’un cinq contre trois durant quelques secondes, mais les Carabins ont su protéger l’enclave avec succès. « Nous avons fait du bon travail en désavantage numérique, a affirmé Isabelle Leclaire. Élodie a très bien fait encore une fois ce soir et nous a gardées dans le match. »

À 13:00 de la troisième période, Josianne Legault a fait dévier une passe de Maude Gélinas et elle n’a laissé aucune chance à Hendricks pour porter le pointage à 3-0. Legault, Gélinas et Barker ont toutes obtenu deux points dans la victoire.

Les Carabins poursuivront leur tournoi samedi à 19h, heure de l’Atlantique, en se mesurant à l’équipe hôte des Tommies de St. Thomas. Pour leur part, les Huskies joueront contre St. Thomas vendredi à 19h. Ces deux rencontres concluront l’action dans le groupe A.L’équipe qui terminera en tête obtiendra son laissez-passer pour la finale nationale.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420