Modifications aux mandats de certains vice-recteurs

Le recteur Guy Breton a réaffecté certains dossiers au sein de son équipe de direction à la suite de la démission de la vice-rectrice aux relations internationales et à la Francophonie, Hélène David.

 

Mme David a quitté son poste de vice-rectrice pour se présenter comme candidate à l'élection du 7 avril prochain.

Les grands dossiers dont s'occupait Mme David sont donc confiés à certains de ses collègues de l'équipe actuelle de direction. La vice-rectrice à la recherche, à la création et à l'innovation, Geneviève Tanguay, ajoutera les affaires internationales à son portefeuille de responsabilités. Pour sa part, Raymond Lalande, vice-recteur aux études, aura le mandat de poursuivre le développement des partenariats institutionnels et s'occupera du bureau de valorisation du français nouvellement créé. Enfin, Louise Béliveau, vice-rectrice aux affaires étudiantes et au développement durable, deviendra la responsable des Belles Soirées et matinées de l'UdeM.

Pour le recteur, Guy Breton, cette répartition permet d'assurer la poursuite la plus harmonieuse des activités de l'université : « Je remercie Geneviève, Raymond et Louise d'avoir accepté d'ajouter à leurs tâches déjà fort importantes, souligne le recteur. Je sais qu'ils seront secondés avec brio par les équipes de professionnels de grand talent qui travaillent dans les secteurs des relations internationales, des partenariats institutionnels, de la francophonie et des Belles soirées. Et je profite de l'occasion pour féliciter Hélène David de se porter candidate. Au-delà des partis politiques, le fait que des gens de grande valeur, comme Hélène, contribuent au débat public est un atout pour le Québec. D'autres membres de notre communauté avant elle ont fait le saut et l'UdeM peut s'enorgueillir d'avoir ainsi contribué à enrichir la vie démocratique québécoise. »