Étudiant à l'UdeM, il jouera pour l'un des plus grands

Le violoncelliste et étudiant Valentin Bajou participera au cours de maître donné par le célébrissime violoncelliste Yo-Yo Ma (photo: Jacques Robert).« Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis stressé depuis mercredi... » C'est pourtant avec beaucoup de calme que s'exprime ainsi Valentin Bajou, qui poursuit des études supérieures en interprétation violoncelle à la Faculté de musique sous la tutelle de la professeure Johanne Perron. Le mardi 18 mars, le violoncelliste jouera dans le cadre d'un cours de maître donné par nul autre que Yo-Yo Ma, considéré comme l'un des plus grands violoncellistes de notre époque.

 

Arrivé de France en 2011 avec un diplôme du Conservatoire de Metz en poche, Valentin Bajou a d'abord et avant tout quitté la mentalité musicale de son pays, qu'il qualifie de réductrice. « En France, et notamment à Paris, on veut vous faire entrer dans un moule musical très précis. Au Québec, je ressens une plus grande liberté artistique. » Valentin note également l'amour des Français pour les enfants prodiges, « ceux qui peuvent tout jouer à 14 ans, et très vite, ce qui n'était pas mon cas. »

Pas un cas d'enfant prodige peut-être, mais il n'en demeure pas moins que c'est la Faculté de musique qui a proposé le nom de Valentin Bajou pour la classe de maître, honneur qui témoigne sans équivoque de son talent et de la confiance que lui porte la Faculté.

Valentin Bajou en concert avec l'Orchestre de l'Université de Montréal en 2013

Marilou Garon