Yo-Yo Ma en cours de maître : salle comble, public comblé

Noémie Raymond-Friset, Yo-Yo Ma, Michel-Alexandre Broekaert, Valentin Bajou (photo: Amélie Philibert).Il est plutôt rare de voir plus de 800 personnes emplir la salle Claude-Champagne à 10 heures du matin en semaine. Ce fut pourtant le cas le 18 mars dernier alors que le violoncelliste vedette Yo-Yo Ma donnait un cours de maître à deux étudiants de la Faculté de musique.

 

Il n'y a pas de doute : Monsieur Ma fait courir les foules, mais pas seulement les foules de spécialistes. Dans la salle se trouvaient des nourrissons blottis dans les porte-bébés de leurs mères, des enfants d'âge scolaire vêtus de leurs plus beaux habits, des étudiants du secondaire accompagnés de leurs enseignants, des mélomanes de tous âges et des étudiants musiciens.

Pendant plus de deux heures, Yo-Yo Ma a dispensé ses conseils – en français – tout en interpellant le public à maintes reprises : « Quelle émotion avez-vous ressentie? » « Avez-vous préféré cette version? » Avec juste ce qu'il faut d'humour et de « showmanship », il  a su créer des moments touchants et inspirants, notamment lorsqu'il s'emparait du violoncelle de l'étudiant pour interpréter, debout, des passages de mémoire.

Album photos de l'évènement sur Facebook.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'expérience de Noémie Raymond-Friset, étudiante en interprétation violoncelle

Avant d'entrer en scène je me sentais... excitée.

Ce qui m'a le plus surprise... son approche avec le micro, pour nous laisser la place de nous exprimer ainsi.

Le conseil le plus marquant.... d'expérimenter avec le sentiment de tension, le résultat que donne le sentiment de jouer sur un fil.

Et ça valait tout le stress? Sans l'ombre d'un doute.

Yo-Yo Ma et Noémie Raymond-Friset (photo: Amélie Philibert).


 

 

 

 

 

 

 

 

Salle Claude-Champagne : la musique de concert accessible à tous

En plus de contribuer à la formation musicale des futurs musiciens professionnels, ce type d'évènement permet à la Faculté de musique d'attirer de nouveaux publics à la salle Claude-Champagne, une référence québécoise en termes de qualité acoustique. La Faculté y présente plus de 150 évènements annuellement, dont la grande majorité est offerte sans droits d'entrée.

Yo-Yo Ma et Valentin Bajou (photo: Amélie Philibert).


 

 

 

 

 

 

 

 

Marilou Garon