L'Institut de cardiologie de Montréal honore ses bâtisseurs

L'Institut de cardiologie de Montréal (ICM) fête cette année ses 60 ans. À l'occasion des célébrations de cet anniversaire, trois de ses bâtisseurs ont été honorés au cours d'une cérémonie organisée le 25 mars : le Dr Paul David, son fondateur, le Dr Martial Bourassa, premier directeur du Centre de recherche de l'ICM, et Jean-Louis Lévesque, mécène.

 

 

 

Paul David

Considéré comme le père de la cardiologie au Québec, Paul David a conçu, au début des années 50, le projet très avant-gardiste pour l'époque de créer un lieu entièrement consacré à la cardiologie à Montréal. Ce diplômé de l'UdeM fut le cœur et l'âme de l'ICM depuis sa création jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite, en 1985.

 

Martial BourassaCardiologue et chercheur à l'Institut pendant près de 50 ans et professeur à la Faculté de médecine de l'Université durant plus de 35 ans, Martial Bourassa est l'un des pionniers de la cardiologie au Québec. On lui doit plusieurs découvertes qui furent déterminantes dans la pratique de la cardiologie sur la scène mondiale. Il a été le premier directeur du Centre de recherche de l'ICM, qui est devenu, au fil des ans, le plus grand centre de recherche en santé cardiovasculaire du Canada.

 

Jean-Louis LévesqueJean-Louis Lévesque est un grand financier et philanthrope québécois. L'Institut de cardiologie de Montréal est certainement l'établissement qui a le plus bénéficié de l'aide de la Fondation J.-Louis Lévesque, qu'il a créée. À sa mort, en 1995, ce docteur honoris causa en économie politique de l'UdeM aura ainsi donné 10 M$ à l'Institut.

« Cette soirée est l'occasion unique de rendre hommage aux bâtisseurs de l'Institut de cardiologie de Montréal. À ceux qui y ont travaillé avec cœur et dévouement pour en faire un centre qui rivalise aujourd'hui avec les plus grands établissements de cardiologie sur la planète », a déclaré le Dr Denis Roy, directeur général de l'Institut.

 

Institut de cardiologie de Montréal (ICM)