Décès de Philippe Dupuis, pionnier de la Faculté des sciences de l'éducation

Le professeur retraité de la Faculté des sciences de l'éducation Philippe Dupuis, décédé le 24 avril 2014. Habité d'une vocation pour l'enseignement, Philippe Dupuis a acquis son expérience au primaire et au secondaire avant de devenir directeur d'école. Il fut l'un des premiers Québécois francophones titulaires d'un Ph. D. en administration de l'éducation, diplôme obtenu à l'Université d'Edmonton en Alberta.

 

Professeur à la Faculté des sciences de l'éducation, M. Dupuis oriente ses travaux de recherche sur le mitan de la vie des enseignants et administrateurs, cette période entre 35-55 ans qui correspond à ce que les psychologues nomment la crise de la quarantaine. «Le mitan ressemble à la dernière heure d'un examen. On ne compte plus le temps écoulé, mais le temps qui reste. On se demande ce qu'on a fait et surtout ce qu'on a encore à faire», racontait Philippe Dupuis.

Selon Claude Lessard, président du Conseil supérieur de l'éducation et professeur émérite de la Faculté des sciences de l'éducation, «Philippe Dupuis est l'un des pères fondateurs de la FSE. Tout au long de sa carrière, il y fut l'âme dirigeante de la section d'administration scolaire, puis l'un des piliers du Département d'administration et fondements de l'éducation. Il était revenu de l'Alberta avec l'idée de mettre en œuvre un programme spécifique de formation professionnelle et toute sa vie, il se fit le promoteur et le défenseur de l'importance d'une telle formation aux études supérieures pour les chefs d'établissements.»

Son legs est aujourd'hui bien vivant : en 2001, le Ministère de l'Éducation rendait obligatoire l'obtention d'un D.E.S.S. en administration de l'éducation en vue d'une carrière en direction d'établissement scolaire. Aujourd'hui, la FSE compte quelque 400 étudiants inscrits au D.E.S.S. et à la maîtrise dans cette discipline. Philippe Dupuis est décédé le 24 avril 2014.

Les grands moments de la carrière de Philippe Dupuis

     

  • 1966 : Commence sa carrière à l'UdeM comme chargé d'enseignement
  • 1968 : Nommé professeur en sciences de l'éducation
  • 1969 : Devient responsable de la section Administration scolaire, rôle qu'il jouera en tout pendant 10 ans
  • 1979 : Nommé membre de l'Assemblée universitaire
  • 1980 : Élu au Conseil de la FES pour la première fois, il y siégera en tout pendant 11 ans
  • 2009 : Retraite de l'Université de Montréal
  •