David Foucault à l'essai avec les Panthers de la Caroline dans la NFL

Le joueur de ligne offensive David Foucault devient le premier joueur de l’histoire des Carabins de l’Université de Montréal à avoir la chance d’évoluer dans les rangs professionnels de la NFL. L’athlète de 25 ans originaire de LaSalle a été invité au mini-camp des recrues des Panthers de la Caroline qui aura lieu de jeudi à samedi prochain.

 



« Je suis vraiment content, a affirmé Foucault, un étudiant en criminologie qui voit le fruit de plusieurs mois de travail intensif. Mon agent m’a appelé rapidement hier à la fin du repêchage de la NFL. Les Panthers m’ont vu jouer sur vidéo et ils veulent voir s’ils peuvent m’entraîner et comment je bouge en situations de match. »

Le colosse de six pieds sept pouces et 320 livres a également été invité au mini-camp des Dolphins de Miami. Foucault a toutefois opté pour les Panthers, les Dolphins ayant repêché plusieurs joueurs de ligne offensive lors de la dernière séance de repêchage. « En discutant avec mon agent, on a conclu que la situation pourrait être plus avantageuse pour moi en Caroline puisqu’il pourrait y avoir moins de compétition sur la ligne offensive cette saison », a dit Foucault.

« C’est bien sûr un moment important pour toute notre organisation, a affirmé l’entraîneur-chef des Bleus, Danny Maciocia. Nous commençons à développer des joueurs de ligne pour les ligues américaine et canadienne. Nous avons un bon réseau de contacts et nous sommes là pour appuyer nos étudiants-athlètes. On souhaite à David un maximum de succès dans les rangs professionnels. »

Après avoir complété quatre saisons dans l’uniforme de l’UdeM, il s’est entraîné six jours par semaine au complexe sportif d’Athletic Edge Sports à Bradenton, en Floride, dès le mois de janvier. Foucault s’est ensuite démarqué lors du camp régional de la NFL à Tampa Bay pour ensuite obtenir une invitation au super camp régional de Détroit en avril dernier.

Arrivé avec les Carabins en 2010, Foucault évoluait sur la ligne défensive. L’année suivante, sa première sous les ordres de Danny Maciocia, il a été muté à l’attaque.

« Nous lui avions suggéré de faire ce changement, a dit Maciocia. Je croyais qu’il avait une possibilité de gagner sa vie avec le football en changeant de position. Il a le potentiel de s’établir dans cette ligue si une équipe souhaite investir temps et argent sur un joueur avec de telles capacités physique et mentale. »

En Caroline, Foucault retrouvera son ancien physiothérapeute Jean-Baptiste Laporte qu’il a connu du temps qu’il portait les couleurs des Lynx du Cégep Édouard-Montpetit. Laporte, avec qui Foucault est resté en contact, fait partie de l’équipe médicale des Panthers depuis un an.

À la suite de ce mini-camp, Foucault pourrait se voir offrir un contrat par les Panthers ou encore intéresser d’autres formations de la NFL.

Il est également classé au deuxième rang de la centrale de recrutement de la Ligue canadienne de football (LCF) en vue du repêchage de mardi prochain.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420