Un prix Molson pour Jean Grondin

Le professeur de philosophie Jean Grondin reçoit un prestigieux prix Molson 2014 du Conseil des arts du Canada pour les sciences humaines (photo: Claude Lacasse).Jean Grondin, professeur au Département de philosophie de l'Université de Montréal, a reçu un prix Molson 2014 du Conseil des arts du Canada. Deux prix Molson d'une valeur de 50 000 $ chacun sont décernés annuellement à deux personnalités canadiennes, l’une du milieu des sciences humaines et l'autre, des arts. Ils sont remis en reconnaissance d’une longue et exceptionnelle carrière professionnelle, et d’une contribution soutenue des lauréats à la vie culturelle et intellectuelle du Canada.

 

Docteur en philosophie de l'Université de Tübingen, Jean Grondin est professeur à l'Université de Montréal depuis 1991 et spécialiste de renommée mondiale en herméneutique (l'étude de la théorie et de la pratique de l'interprétation), en philosophie allemande et en métaphysique.

Il a écrit 20 livres qui ont été publiés par certains des plus importants éditeurs universitaires mondiaux et traduits en 15 langues. Ses livres les plus connus, outre ses essais sur Kant et Heidegger, sont l'incontournable L'universalité de l'herméneutique, sa biographie acclamée de Gadamer, La philosophie de la religion, ainsi que son Introduction à la métaphysique.

Sa réputation lui a valu de nombreuses distinctions, dont le Prix Léon-Gérin, le Prix Konrad-Adenauer décerné par la Fondation Humboldt et deux doctorats honorifiques, l'un de l'Universidad del Norte Santo Tomás de Aquino, et l'autre de l'Universidad de Santiago del Estero. En 2013, il a été titulaire de la Chaire de métaphysique Étienne Gilson à Paris. Pédagogue passionné et soucieux du sort des pays défavorisés, il a été professeur invité au Salvador, en Biélorussie, à Haïti et en Argentine.