La technologie au service de la déficience visuelle

La technologie au service de la déficience visuelle
En lecture:

La technologie au service de la déficience visuelle

Anne Jarry a perdu la vue à l'âge de 24 ans. Elle est professeure à l'École d'optométrie de l'Université de Montréal. Bien que les nouvelles technologies aient facilité sa vie, il y a encore beaucoup de chemin à faire pour les rendre accessibles aux personnes atteintes d'une déficience visuelle. Voyez la réalité quotidienne d'une personne malvoyante.