Mission au Brésil : des retombées concrètes pour l'UdeM

  • Forum
  • Le 3 juin 2014

  • Martin LaSalle

Guy Breton et le recteur de l'Université de São Paulo, Marco Antonio Zago, ont signé un accord de cotutelle le 13 mai dernier. (Photo: ©Ernani Coimbra/USP.)Pas moins de six ententes ont été conclues par le recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton, au cours de la mission du G3 au Brésil, à laquelle il a pris part du 12 au 15 mai.

 

Le G3, qui réunit l'UdeM, l'Université de Genève et l'Université libre de Bruxelles, a ratifié un accord général avec trois établissements brésiliens, soit l'Université de São Paulo (USP), l'Université Estadual Paulista (UNESP) et l'Université de Brasília (UnB). Il s'agit d'ententes de coopération pour faciliter, entre autres, les échanges d'étudiants et de professeurs, ainsi que pour stimuler les collaborations scientifiques.

Une entente de financement a aussi été négociée avec la Fondation pour le soutien à la recherche de l'État de São Paulo afin de permettre aux chercheurs des universités du G3 et de cet État d'obtenir des fonds de recherche pour des projets communs.

Par ailleurs, l'UdeM a établi des ententes de cotutelle avec l'USP et l'UnB grâce auxquelles des doctorants pourront effectuer une partie de leur scolarité à Montréal et au Brésil.

Notons que, en plus d'avoir discuté avec leurs homologues des universités du G3 et du Brésil, les membres de la délégation de l'UdeM ont rencontré des représentants du ministère de l'Éducation et du ministère de la Science, de la Technologie et de l'Innovation du Brésil, en vue de nouer d'autres ententes pour l'avenir.

Cette mission aura aussi été l'occasion pour la délégation de s'entretenir avec Jamal Khokhar, ambassadeur du Canada au Brésil.

Martin LaSalle

Les accords signés par le G3 peuvent être consultés sur le site de la Direction des relations internationales ainsi que sur le site du G3.

 

Voir le dossier spécial