Une découverte archéologique exceptionnelle

Claude ChapdelaineUne fouille archéologique à East Angus en Estrie a permis de découvrir des traces d'occupation datant probablement de 8500 à 9500 avant aujourd'hui aux abords de la rivière Saint-François.

 

Cette découverte pourrait bien documenter la période de l'Archaïque ancien, un pan de la préhistoire jusqu'ici méconnu.

Claude Chapdelaine, professeur au département d'anthropologie de l'UdeM, a dirigé une équipe responsable de la fouille du site pendant deux semaines. L'équipe a relevé plus de  800 éclats de quartz et de rhyolite ainsi que plusieurs pierres rougies par le feu.  « Il s'agit d'une toute petite occupation, mais sa particularité, c'est la profondeur à laquelle les objets ont été trouvés. La plupart ont été trouvés entre 38 et 65 cm alors que la moyenne ailleurs est plutôt de 15 à 25 cm », affirme Éric Graillon, archéologue attaché au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke.

Ces objets permettront de comprendre les liens entre les différentes cultures anciennes afin de mieux cerner la préhistoire des Cantons-de-l'Est.