Christina Cameron présidente de la Commission Canadienne pour l'UNESCO

Christina CameronLe Conseil des arts du Canada a annoncé, le 4 juillet dernier, la nomination de Christina Cameron à la présidence de la Commission canadienne pour l'UNESCO.

 

Mme Cameron, qui est professeure à l'École d'architecture de l'UdeM et titulaire depuis 2005 de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti, a été nommée pour un mandat de 2 ans.

Au fil d'une longue carrière menée dans la fonction publique du Canada et à l'UdeM, Christina Cameron est reconnue internationalement comme experte du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Animatrice et arbitre de prestigieux forums canadiens et internationaux, elle s'y est distinguée par des contributions remarquées dans les débats sur les théories et les politiques du patrimoine. Mme Cameron a déjà contribué à l'avancement des idéaux de l'UNESCO. Elle a en effet été, de 2010 à 2014, Vice-présidente de la Commission Canadienne et, de 1990 à 2008, cheffe de la délégation canadienne et présidente du Comité international du patrimoine mondial.

La Commission canadienne pour l'UNESCO sert de tribune aux gouvernements et à la société civile en vue de promouvoir la participation des organismes et des individus aux activités de l'UNESCO dans les domaines relevant de son mandat, soit l'éducation, les sciences naturelles, sociales et humaines, ainsi que la culture et la communication et l'information. La Commission consulte également les membres de la société civile et les différents ordres de gouvernement pour préparer la contribution du Canada à l'UNESCO et mettre en œuvre des programmes et activités de l'Organisation au Canada.