Natation : Xavier Desharnais veut rester dans le top 3 mondial

Le nageur en eau libre des Carabins de l’Université de Montréal Xavier Desharnais a grimpé au troisième rang mondial de sa discipline cet été. Depuis que le circuit de Grand Prix de nage en eau libre fait partie de la FINA, jamais un Canadien n’a obtenu d’aussi bons résultats.

 



Le Sherbrookois de 24 ans profite d’un répit après avoir complété trois traversées en 15 jours au Québec. La dernière étape de sa saison, qui débute dès la semaine prochaine, s’annonce aussi occupée.

« Cette semaine, je peux me reposer, a dit Xavier Desharnais sur un ton décontracté. Après trois courses en 15 jours, c’est bon de récupérer. Mais il y a des courses importantes qui s’en viennent. Mon but est de rester en troisième place ou d’améliorer ma position. »

Il reste deux épreuves du Grand Prix en 2014. La première, prévue le samedi 23 août, sera la traversée du Lac Ohrid, en Macédoine, sur une distance de 33 km. L’étape finale de la saison suivra deux semaines plus tard, le dimanche 7 septembre. Les compétiteurs devront nager dans la mer Tyrrhénienne pour relier Naples et l’île Capri, à 36 km.

« Cette dernière course sera difficile puisque la houle sera très forte en mer. Pierre (Lamy, entraîneur-chef des Carabins, qui encadre aussi Desharnais en eau libre) va me suivre en bateau, mais ça va lui prendre des Gravols ! », lance Desharnais avec le sourire.

« C’est le fruit de plus d’une année de travail, a rappelé Pierre Lamy. Xavier avait connu une saison difficile l’an dernier pour des raisons de santé, mais il a fait plus de volume cette année. On voulait augmenter son endurance. Je serai très content d’être en Italie pour sa dernière course et de vivre ça avec lui. »

Entre ces deux dernières épreuves, Desharnais prendra part au marathon Faros en Croatie, une course populaire en Europe de seulement 16 km, le samedi 30 août.

Seulement 17 points séparent le nageur en sixième position de la tête du classement. Une victoire procure 15 points. Le simple fait de terminer une course donne deux points.

Une première victoire internationale
Pour un deuxième été consécutif, Xavier Desharnais a complété la trilogie des traversées de lacs québécois. Cette fois-ci, il a débuté son parcours avec une première victoire sur le circuit de la FINA, au Lac Saint-Jean.

Après sept heures, neuf minutes et huit secondes de course, deux nageurs ont touché la plaque à l’arrivée exactement au même moment au bout de 32 km. Après vérification, Desharnais et le Macédonien Tomi Stefanovski sont montés tous les deux sur la plus haute marche du podium.

« Ma victoire au Lac Saint-Jean a définitivement eu un gros impact sur ma carrière, a affirmé celui qui est l’un des capitaines des Carabins. Je crois que le fait que cette course se soit terminée de façon aussi spectaculaire va permettre aux gens de s’en souvenir. Ça m’a donné un élan du côté des appuis que je reçois, mais aussi sur le plan psychologique. Ça a fait du bien ! »

Ensuite, Desharnais a pris la cinquième position dans son fief au Lac Memphrémagog (36 km) et la sixième au Lac Mégantic (10 km) au terme d’épreuves chaudement disputées. Cette dernière épreuve ne fait pas partie du circuit de la FINA.

L’étudiant-athlète de l’année à l’UdeM en 2013-2014, lui qui excelle également dans ses études en kinésiologie, désire ardemment obtenir sa place pour les Jeux olympiques de Rio. Il poursuit sa préparation pour les qualifications qui auront lieu l’été prochain. Il a par ailleurs débuté une collecte de fonds pour l'aider à atteindre son objectif. Il est possible de l’encourager via sa page web xavierdesharnais.com.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420