Michel Bouvier à la tête de l’IRIC

Michel Bouvier, nouveau directeur de l'IRICLe professeur Michel Bouvier devient le nouveau directeur général de l'Institut de recherche en immunologie et cancérologie de l'Université de Montréal (IRIC) pour un mandat de quatre ans.

 

La nomination a été faite par le Comité exécutif de l'Université, lors de sa dernière séance.

« L'IRIC est un fleuron de notre campus où sont regroupés des chercheurs et des étudiants provenant de partout dans le monde afin de lutter contre le cancer, souligne le recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton. Pour diriger cet institut novateur, nous devions trouver une personne qui allie la vision d'un chercheur de très haut niveau, la rigueur d'un gestionnaire d'expérience et l'enthousiasme d'un communicateur aguerri. Nous avons trouvé toutes ces qualités et bien davantage encore en Michel Bouvier que j'assure de mon appui pour le mandat qu'il entreprend. »

Michel Bouvier est professeur au Département de biochimie et médecine moléculaire de la Faculté de médecine, président et directeur général d'IRICoR, l'organisme de commercialisation de la recherche de l'IRIC. Il succède au Dr Guy Sauvageau qui dirigeait l'IRIC depuis 2007. Le Dr Sauvageau poursuivra ses recherches à l'IRIC et son rôle de professeur au Département de médecine.

« Je remercie le Dr Sauvageau pour le remarquable travail accompli à la direction de l'IRIC, ajoute le recteur Breton. Sous sa gouverne, l'IRIC a connu un essor exceptionnel et acquis une réputation d'excellence au sein de la communauté scientifique canadienne et internationale. »

Le professeur Bouvier est un expert renommé dans le domaine de la signalisation cellulaire. Il a effectué, avec son équipe, plusieurs percées d'envergure en ce qui a trait aux récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) et ses travaux ont mené au développement de concepts et d'outils permettant la découverte de médicaments plus efficaces et ayant moins d'effets indésirables. Il figure d'ailleurs dans la liste 2014 des scientifiques les plus cités à l'échelle internationale, selon un classement établi par l'éditeur scientifique Thomson Reuters. De plus, le professeur Bouvier détient une Chaire de recherche du Canada en signalisation cellulaire et en pharmacologie moléculaire.

Michel Bouvier est diplômé en biochimie et en sciences neurologiques de l'Université de Montréal. Il a complété un stage postdoctoral à l'Université Duke sous la direction de Robert Lefkowitz, lauréat du prix Nobel de chimie en 2012.