Football : Une forte opposition pour les Carabins avant le début de la saison

Byron ArchambaultL’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal était à la recherche d’un défi pour son camp d’entraînement et son appel a été entendu. Les Gryphons de Guelph, qui n’ont subi qu’une défaite en saison régulière l’an dernier, s’amènent au CEPSUM ce dimanche à 16h.

 



Ce match pré-saison servira en quelque sorte de laboratoire alors que près de 80 joueurs seront en uniforme au sein des deux équipes, la norme étant de 48 pour un match régulier.

« Nous voulions affronter un adversaire de taille d’une autre conférence, a précisé l’entraîneur-chef Danny Maciocia. Les Gryphons forment une équipe très compétitive dans les trois facettes du jeu et ils misent sur d’excellents joueurs. Ils sont en lice pour remporter le titre dans leur conférence. Ce sera plaisant de voir nos joueurs en action après seulement une dizaine de  jours de camp d’entraînement. »

Les Gryphons ont connu la meilleure saison de leur histoire l’an dernier en vertu d’une fiche de sept victoires contre un seul revers. Leur route s’est ensuite arrêtée en demi-finale de la conférence de l’Ontario face aux Gaels de Queen’s.

Les Gryphons sont dirigés par Stu Lang, un ancien joueur des Eskimos que Danny Maciocia a connu lorsqu’il était à l’emploi de l’équipe professionnelle d’Edmonton. Lang avait fait parler de lui plus tôt cette année lorsqu’il a remis un don personnel de dix millions de dollars à son alma mater, l’Université Queen’s,  là où il a joué en tant que receveur.

Préparer l’équipe pour la prochaine saison
Il s’agit d’une étape importante du camp d’entraînement pour la troupe de Danny Maciocia. Les entraîneurs ont des questions et ce match pourrait leur donner les réponses.

« Nous cherchons à être plus constants cette année, à avoir une meilleure exécution, a souligné le coordonnateur offensif et Marco Iadeluca. Nous voulons que notre jeu aérien soit plus explosif. Nos quarts-arrières ont bien progressé depuis la dernière saison et nous voulons les évaluer en situations de match. Nous avons également un personnel de receveurs très intéressant. Les jeunes et les vétérans amènent une belle profondeur. Il y aura de belles batailles. »

Le quart-arrière de quatrième année Gabriel Cousineau a également hâte de retrouver le terrain avec son unité offensive.

« Ce sera bon de se mesurer à un autre adversaire que les Bleus, a-t-il fait remarquer en faisant allusion à ses coéquipiers en défensive qu’ils affrontent tous les jours à l’entraînement. Nous aurons ensuite deux semaines pour apporter les corrections avant le premier match de la saison. J’ai hâte de voir comment les gars aux différentes positions vont se comporter, ce sera un bon moyen de travailler notre cohésion. »

En défense, les joueurs des Bleus sont aussi fébriles à l’idée de sauter sur le terrain à nouveau devant leurs partisans, dont le secondeur étoile Byron Archambault.

« Ce sont de nouveaux adversaires que nous ne connaissons pas, alors nous nous sommes concentrés sur notre équipe, a-t-il mentionné. Je crois que nous avons démontré ces dernières années que nous avons l’une des meilleures défenses au pays. Les attaques vont vouloir nous défier, alors il faut continuer à travailler et à peaufiner nos techniques pour rester au sommet. Ce sera une belle occasion pour faire des essais dimanche, mais c’est certain qu’on veut aussi gagner le match. »

Comme le veut la tradition, les festivités du tailgate débuteront trois heures avant le duel, soit à 13h, devant le CEPSUM. Les Carabins ont remporté leur seuls deux autres matchs préparatoires disputés depuis leur retour en 2002, en 2012 et 2013 face aux Lancers de Windsor et aux Redmen de McGill. Les billets sont en vente à partir de 5$ au carabinsfootball.ca et au 514-343-BLEU.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420