Football : audition réussie pour les Carabins

Gabriel CousineauL’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal a réussi sa rentrée au CEPSUM avec une victoire de 38-10 sur les Gryphons de Guelph dimanche après-midi devant 2324 spectateurs dans le cadre d’un match pré-saison. Les quatre quarts-arrières de l’équipe ont mené leur attaque jusque dans la zone des buts, tandis que la défense est demeurée solide durant tout le match.

 

« Je suis très satisfait de notre attaque aérienne, a dit l’entraîneur-chef Danny Maciocia après la rencontre. Nous pouvons gagner avec nos quatre quarts-arrières. Il reste du travail à faire pour mieux équilibrer notre attaque, mais nous avons vu de belles choses aujourd’hui. L’important pour nous, c’était aussi que tous nos joueurs sautent sur le terrain. »

L’attaque aérienne des Bleus s’est mise en marche au deuxième quart. Gabriel Cousineau a réussi quatre passes consécutives pour mener sa troupe dans la zone des buts. Une passe de 11 verges pour Nicolas Dubeau a redonné les devants 9-7 aux Montréalais. Sur leur séquence à l’attaque suivante, c’est une course de 41 verges de Sean Thomas Erlington qui a mené au touché.

Cousineau a connu une bonne journée de travail. Avant de quitter le terrain après la première demie, il a complété 14 de ses 21 passes pour 229 verges. Il a distribué le ballon à sept receveurs différents. Sa cible préférée a été Mikhaïl Davidson. Ce dernier a capté quatre passes pour 84 verges. Au final, la recrue Régis Cibasu a capté le plus de passes avec cinq, pour un total de 60 verges.

« Je suis satisfait de ce match, a affirmé Cousineau. J’aurais aimé que notre attaque démarre plus rapidement, mais ça prend plus de temps en début de saison. Nos entraîneurs nous avaient bien préparé et nous avons pris confiance plus le match avançait. Il nous reste maintenant deux semaines pour apporter les ajustements et arriver confiants pour le premier match de la saison. »

Les Carabins ont ajouté à leur avance au 3e quart. Avec Pierre-Luc Varhegyi au poste de quart, les Bleus ont traversé le terrain sur 90 verges. La séquence s’est conclue avec un touché de Manuel Crisi-Lauzon sur une course d’une verge.

Dans le quart suivant, Crisi-Lauzon a répété son exploit, sur quatre verges, au terme d’une séquence orchestrée par le quart Hugo Henderson. En fin de match, le quart-arrière Samuel Caron a lancé une passe de touché de 101 verges pour Mathieu Guindon. Le botteur recrue  Louis-Philippe Simoneau a réussi un simple sur un botté d’envoi pour compléter la marque.

De l’autre côté du ballon, la défense des Bleus a été fidèle à sa réputation. La formation ontarienne avait pris les devants après le premier quart, mais les Bleus ont rapidement apporté des ajustements. Dans le deuxième quart, elle n’a accordé qu’un seul premier essai aux Gryphons. Au final, les Carabins ont dominé leurs adversaires 601 verges totales à 268. Les Bleus ont également obtenu 28 premiers jeux contre 18 pour les Gryphons.

Au premier quart, les deux formations ont toutes deux raté une tentative de placement. Guelph a toutefois marqué un simple. Sur la séquence qui a suivi un touché de sûreté concédé par Guelph, le quart-arrière Gabriel Cousineau a échappé le ballon dans le territoire des Bleus. Les Gryphons ont suivi avec un touché. James Roberts a lancé une passe de trois verges pour Curtis D’Hollander dans la zone des buts.

Une fois que l’offensive des Carabins s’est mise en branle, la seule réplique des Gryphons est venue du pied de Gabe Ferraro, sur un placement de 43 verges au quatrième quart. Notamment, les Bleus ont réussi à stopper leurs adversaires à deux reprises à leur ligne de un.

« Je crois que c’est le point le plus important à retenir de ce match en défense, a dit Anthony Coady, l’un des capitaines de la défense montréalaise. Ça démontre le caractère de notre équipe. Nous avons dû apporter quelques ajustements en début de match, mais nous avons connu une bonne performance. »

Les Gryphons ont fait le voyage à Montréal sans quelques joueurs partants de leur formation, dont le quart-arrière Jazz Lindsey, l’ailier défensif Cam Walker et le receveur A’Dre Fraser.

Il s’agit d’un troisième gain consécutif pour les Carabins en match pré-saison après avoir vaincu les Lancers de Windsor et les Redmen de McGill lors des deux dernières saisons.

Les représentants de l’UdeM débuteront leur saison régulière à Québec contre le Rouge et Or de Laval. Cette reprise de la dernière finale de la Coupe Dunsmore sera présentée le samedi 6 septembre à 19h.

Source :
Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420