Le requiem de Brahms marquera la saison 2014-2015 de l'OUM

La France, la Gaspésie, Claude Champagne et Aaron Copland sont dans la mire du chef Jean-François Rivest. Ainsi que Brahms, dont le requiem sera joué le 6 décembre. (Image : Andrew Dobrowolskyj)À l'aube de sa nouvelle saison artistique, la Faculté de musique de l'Université de Montréal dévoile sa programmation sous le signe de la création et des grandes œuvres.

 

Cet automne, c'est la musique classique qui ouvrira le bal: l'Orchestre de l'Université de Montréal (OUM) présentera Montréal-Paris avec, entre autres, Jean-Louis Beaumadier, virtuose de la flûte, qui interprétera le troisième mouvement du «Concerto pour piccolo et orchestre» de Lowell Liebermann et la «Symphonie gaspésienne». Cette œuvre de Claude Champagne soulignera le 50e anniversaire de la mort du compositeur.

Deux autres concerts de l'OUM seront à l'affiche : En souvenir d'elles et La plus grande symphonie américaine, respectivement le 6 décembre et le 11 avril. En souvenir d'elles, concert commémoratif du 6 décembre 1989, offrira en première partie «Un requiem allemand», de Johannes Brahms, et en deuxième partie des extraits de la «Passion selon saint Matthieu», de l'«Oratorio de Noël» et de la cantate «O Jesu Christ, meins Lebens Licht», de Jean-Sébastien Bach.

Claude Champagne«Le second concert de notre saison évoquera en musique la mémoire des tragiques événements de l'École Polytechnique, survenus il y a 25 ans, indique Jean-François Rivest, chef et directeur artistique de l'OUM. Comme une marque de sympathie à l'égard des victimes et de leurs proches, le requiem de Brahms sera joué, pièce qui permet l'introspection nécessaire à la réflexion.»

Quant au concert La plus grande symphonie américaine, il proposera la «Troisième Symphonie» d'Aaron Copland et le «Concerto pour piano en la mineur» de Robert Schumann.

Les grands ensembles

Sous la direction de Robin Wheeler, l'Atelier d'opéra de l'UdeM mettra au menu en novembre Concert d'airs et d'ensembles d'opéra. En février, l'Atelier et l'OUM joueront L'étoile, l'un des plus célèbres opéras du compositeur français Emmanuel Chabrier. «Pièce pleine de théâtre, d'amusement et de magie, L'étoile nous amène tout le plaisir des opéras du 19e siècle», rappelle le chef d'orchestre.

Le trompettiste et compositeur américain Randy Brecker, figure de proue de l'univers jazz, se produira en mars avec le Big Band.

En avril prochain, Lorraine Vaillancourt dirigera, avec son invité Cristian Gort, un concert de l'Atelier de musique contemporaine consacré à des œuvres de musique de chambre puisées dans les répertoires des 20e et 21e siècles.

D'autres activités marquantes

Les séries d'avant-garde «UltraSon», consacrées aux œuvres d'étudiants et de créateurs professionnels réputés explorant les musiques électroacoustiques, les vidéomusiques et les performances interactives, auront lieu en janvier et en mai 2015 à la salle Claude-Champagne.

Pour sa part, Sixtrum donnera un concert le 30 janvier pour lancer Les journées de la percussion, qui rassembleront des percussionnistes professionnels et étudiants.

Enfin, le public est convié à l'une des grandes activités de la saison 2014-2015 de l'Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique.