Les Belles Soirées font leur rentrée!

La série de conférences de l'auteur à succès Thomas d'Ansembourg constituera un des moments forts de cette nouvelle saison.Cette saison encore, Les Belles Soirées permettront à ceux qui ont envie de découvrir et d'apprendre dans une atmosphère décontractée d'étancher leur soif de culture.

 

Au programme cet automne, près de 150 conférences s'échelonnant de septembre à décembre et abordant tous les thèmes, de l'histoire à la musique, de la philosophie à la littérature, des arts visuels à la médecine.

Gros plan sur quelques conférences emblématiques de cette nouvelle saison.

 

Les années soixante : révoltes, rêves et utopies 
Les mercredis 10, 17, 24 septembre, 1er et 8 octobre avec André Champagne

Dans la mémoire collective, les années soixante riment avec jeunesse, contestation, mouvement d'opposition à la guerre du Vietnam, révolution sexuelle, contre-culture et révoltes étudiantes de 1968. La période a vu émerger le féminisme radical, le mouvement écologiste et les guerres révolutionnaires dans le tiers-monde. Que s'est-il vraiment passé au cours de cette époque où les jeunes rêvaient de « changer la vie » et de changer le monde ? L'historien et chroniqueur André Champagne, un habitué des Belles Soirées, apportera des éléments de réponse lors d'une série de 5 conférences.

Génocide rwandais : 20 ans après 
Le mardi 21 octobre avec Gérard Prunier

L'histoire réelle du génocide rwandais au printemps 1994 demeure aujourd'hui très controversée. Ce génocide se trouve au centre d'une tourmente d'interprétations différentes motivées par des conceptions antagonistes de la situation du Rwanda aujourd'hui. Historien français spécialisé dans la Corne de l'Afrique et de l'Afrique de l'Est, Gérard Prunier propose de revenir sur ce qui constitue un des événements les plus tragiques du XXe siècle.

Grands portraits de femmes artistes

Les Belles Soirées proposent de faire le portrait de deux femmes artistes qui ont marqué leur art et leur époque. Le 18 novembre, lors d'une conférence intitulée Édith Piaf : au-delà de la légende, le biographe Robert Belleret revisitera l'enfance sauvage, l'adolescence tumultueuse, les débuts et la fantastique carrière, sur scène, sur disque et au cinéma, de celle qu'on appelait la Môme. Le 8 octobre, la journaliste Fabienne Cabado brossera un portrait sensible de Pina Bausch, figure incontournable du courant de la danse-théâtre. Dans Le monde fascinant de Pina Bausch, elle abordera les temps forts de l'histoire de la chorégraphe, les spécificités de son approche et les caractéristiques de sa signature.

La paix introuvable : Israël et les palestiniens 
Les mercredis 12,19 et 26 novembre avec Rachad Antonius

Le conflit entre Israël et la Palestine semble insoluble... Mais l'est-il vraiment ? Pour comprendre les impasses actuelles et les voies possibles de leur dépassement, le professeur de sociologie et spécialiste du Proche-Orient Rachad Antonius abordera, dans cette série, tant les changements dans la situation sur le terrain que les processus diplomatiques mis en œuvre pour tenter de régler le conflit, en faisant appel à diverses sources y compris celles des voies israéliennes dissidentes.

Méchante langue – La légitimité linguistique du français au Québec 
Le lundi 24 novembre avec Chantal Bouchard

La langue française s'est implantée en Amérique aux XVIIe et XVIIIe siècles, apportée et transmise par les colons de Nouvelle-France. À cette époque, le français parlé dans la colonie ne se distinguait pas de celui qu'on parlait en France. Pourtant, avant le milieu du XIXe siècle, le français des Canadiens fait l'objet de dures critiques. Cette conférence, animée par la linguiste Chantal Bouchard, permettra de mieux comprendre cette perte de légitimité et le rôle qu'ont joué la Conquête et les ruptures des liens avec la France, ainsi que celui de la Révolution française.

Apprendre à mieux se connaître

La série de conférences de l'auteur à succès Thomas d'Ansembourg constituera un des moments forts de cette nouvelle saison. Le 25 novembre, il posera la question : Notre façon d'être adulte fait-elle sens et envie pour nos jeunes ? Il montrera le lendemain, lors de la conférence Cessez d'être gentil, soyez vrai ! Comment être avec les autres tout en restant soi-même ?, que la non-écoute de soi mène tôt ou tard à la non-écoute de l'autre. Lors d'une troisième soirée, il expliquera enfin pourquoi être heureux, ce n'est pas résister aux mouvements de la vie, mais tenter d'y trouver l'équilibre et la grâce : Être heureux, ce n'est pas nécessairement confortable, le 27 novembre.


À propos des Belles Soirées :
Les Belles Soirées font le bonheur d'un public friand de culture en lui ouvrant grand les portes sur les savoirs. Conférences, ateliers, voyages – ces activités sont destinées à tous et proposées à Montréal, Laval et Longueuil. Pour consulter la programmation complète et s'inscrire en ligne, visitez le site des Belles Soirées
Téléphone : 514 343-2020 | Facebook : Les Belles Soirées | Twitter: @bellesoirees

Relations avec les médias : 
Benjamin Augereau
Attaché de presse - Université de Montréal
T. 514 343-6796 | @umontrealMedias

NB : Les recherchistes et les journalistes qui désirent une brochure papier de la programmation d'automne peuvent en faire la demande.