Soccer masculin : Les Carabins remportent leur premier match dans une ambiance électrique

Fernando HerreraL’équipe de soccer masculin des Carabins de l’Université de Montréal a prévalu 5-4 face aux Citadins de l’UQAM pour remporter un 14e match d’ouverture consécutif devant une foule de plus de 1500 personnes. Les Bleus ont explosé avec trois buts sans riposte après une interruption d’une heure en raison d’un orage à la mi-temps.

 



Les Carabins ont ouvert le pointage tôt dans la rencontre. Adama Sissoko (Sciences politiques) y est allé d’une puissante frappe à 30 mètres du filet que le gardien Louis Lauzier-Jobin n’a pu maîtriser. Après avoir frappé le cerbère, le ballon a roulé dans le filet.

Les Citadins ont toutefois répliqué alors qu’Armel Dagrou a fait dévier un ballon derrière Mario Gerges. Toutefois, Sissoko a répliqué peu de temps après de brillante façon pour enfiler son deuxième de la soirée et redonner l’avance aux siens.

L’intensité de la rencontre a monté d’un cran au milieu de la première demie. À la 37e minute, Marcellin Bilali-Ibaku (Sciences économiques) a écopé d’un carton jaune en touchant au ballon de la main dans la zone de réparation des Bleus. Dagrou a alors bénéficié d’un penalty et a créé l’égalité une seconde fois.

En fin de première demie, l’attaquant Mircea Ilcu (Année préparatoire) a décoché un tir violent qui a été stoppé par le gardien, qui a dû plonger sur sa gauche.

Après une pause d’une heure en raison des orages qui frappaient la région, les Carabins sont sortis sur le terrain en lions. D’abord, après seulement trois minutes, Mircea Ilcu a finalement déjoué le gardien adverse. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de la recrue Fernando Herrera (Arts et sciences) de réussir l’exploit. Il a doublé l’avance des siens sur un coup franc près de la zone de réparation.

À la 62e minute, Ilcu a porté la marque à 5-2 sur un puissant tir. « En première demie, ça n’allait pas tout à fait comme nous voulions même si nous avions marqué deux buts, a dit l’attaquant au terme de la rencontre. Nous sommes repartis à zéro et avons pu redémarrer la machine. Je suis content d’avoir pu aider l’équipe. J’étais à la bonne place au bon moment. »

Armel Dagrou a marqué son troisième du match et son coéquipier Simon-Pierre Côté-Kougnima l’a imité à la toute fin de la rencontre, mais ce fût trop peu trop tard pour les visiteurs.

« Je suis fier de la façon dont les joueurs ont répondu à la suite de cette pause, a dit l’entraîneur-chef Pat Raimondo. Ils ont démontré une volonté de gagner. C’était un match difficile à gérer avec la météo et la bruyante foule. Les vétérans, tels que Mircea, Adama et Alexandre Haddad, ont montré le chemin et les jeunes ont suivi. »

Les Carabins reprendront l’action dès dimanche alors qu’ils recevront la visite du Rouge et Or de Laval dès 13h au CEPSUM. Il s’agira d’une reprise de la dernière finale provinciale, qui avait été remportée par Laval.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420