Lancement de la Chaire de la famille Blanchard en soins palliatifs

De gauche à droite : Louise Béliveau, Anne-Catherine Rioux (BDRD), Dre Hélène Boisjoly, Ariel Dayan (BDRD), sœur Pierrette Bertrand, Dr Jean Pelletier, Dr Guy Blanchard, Cristine Lamoureux (BDRD) et Chantal Thomas, directrice du BDRD.L'enseignement et la recherche dans le domaine des soins palliatifs pourront se développer considérablement avec la création d'une nouvelle Chaire à l'Université de Montréal.

 

L'annonce de la création de cette chaire a été faite en présence des donateurs, de la vice-rectrice aux affaires étudiantes et au développement durable de l'Université de Montréal, Louise Béliveau, de la doyenne de la Faculté de médecine, Dre Hélène Boisjoly et du premier titulaire de la chaire, Dr Jean Pelletier, directeur du Département de médecine de famille et de médecine d'urgence.

La chaire a été créée grâce aux dons généreux d'un million de dollars du Dr Guy Blanchard et de 600 000$ des Oblates Franciscaines de Saint-Joseph, par les Œuvres Marie-Anne Lavallée, représentée par sœur Pierrette Bertrand. La chaire favorisera la formation de futurs professionnels en soins palliatifs et la réalisation de projets de recherche afin de perfectionner les connaissances dans ce secteur.

« La création de cette chaire est un geste généreux, par l'ampleur des dons consentis, mais également par l'objet de ces dons, souligne Mme Béliveau. Il faut en effet une rare élévation pour être capable de faire à ses concitoyens un don consistant à explorer l'amélioration de la fin de vie. »

« L'amélioration des soins de santé fait partie de la mission de la Faculté de médecine. Avec le vieillissement accéléré que connaît la société québécoise, il est de notre devoir d'agir et d'approfondir nos connaissances en ce domaine pour le bien-être de nos concitoyens et c'est ce que ce généreux don nous permettra de faire », a déclaré Dre Boisjoly.

« C'est un honneur pour moi d'être le premier titulaire de cette chaire, a déclaré Dr Pelletier. Notre objectif premier sera d'améliorer les soins palliatifs offerts aux personnes en fin de vie, notamment pour celles qui veulent recevoir ces soins à domicile ou en centre d'hébergement. »

C'est à la suite d'événements difficiles survenus en 2013 que Dr Blanchard a pris la décision de choisir ce domaine de recherche pour son don. L'importance de la qualité des soins en fin de vie est devenue pour lui une priorité à ce moment-là.

Relations avec les médias :
Mathieu Filion
Conseiller principal, relations médias
Université de Montréal
T. 514 343-7704