Les universités canadiennes resserrent leurs liens avec leurs partenaires mexicains

Le Canada a consolidé le 10 septembre dernier ses relations avec le Mexique en matière de recherche et d'enseignement supérieur grâce au renouvellement du protocole d'entente conclu entre l'Association des universités et collèges du Canada (AUCC) et son homologue mexicain, l'Association nationale des institutions d'enseignement supérieur du Mexique (ANUIES).

 

L'entente de cinq ans vise à renforcer la collaboration en matière d'enseignement supérieur entre les deux pays en ce qui a trait à l'échange d'information, à l'organisation d'activités conjointes, au dialogue politique touchant l'internationalisation et à la promotion de la mobilité bidirectionnelle des étudiants.

« Les universités du Canada sont depuis longtemps déterminées à collaborer avec les universités mexicaines afin d'atteindre leurs objectifs communs en matière de recherche et d'innovation, affirme la vice-présidente de l'AUCC, Christine Tausig Ford, qui était au Mexique pour la signature du protocole. Les ententes conclues par l'AUCC et les universités canadiennes démontrent clairement que la collaboration sur les plans de l'éducation, de la recherche et de l'innovation constitue une priorité pour les universités. »

Une délégation composée notamment de recteurs et de représentants de haut rang de 14 universités, dont l'Université de Montréal, se trouve actuellement au Mexique afin de renforcer les partenariats de recherche existants, la collaboration entre établissements et la mobilité étudiante.

Le Mexique a été désigné pays prioritaire dans le cadre de la Stratégie du Canada en matière d'éducation internationale et du Plan d'action sur les marchés mondiaux du Canada, ce qui signifie que le Canada utilise les leviers des politiques commerciales, notamment le resserrement des liens en matière d'éducation internationale, pour consolider ses intérêts commerciaux.

Source :
Association des universités et collèges du Canada (AUCC)


Sujets