Rugby féminin : Les Carabins perdent un match âprement disputé contre Concordia

C'est sous une pluie battante et une température ressentie qui frôlait 0 degré que les Stingers de Concordia ont battu les Carabins de l'Université de Montréal par la marque de 15-10 dans une rencontre disputée au terrain Vincent-d'Indy du CEPSUM.

 

Les Stingers avaient l'avantage au niveau de la position sur le terrain pendant les 15 premières minutes de la rencontre, mais elles se sont butées à une défense étanche des Carabins qui ne voulait absolument pas accorder d'essais à l'adversaire en début de rencontre.

" On a démontré une bonne intensité, particulièrement en défensive a affirmé l'entraîneur-chef Michel François. On a été agressif contre une bonne équipe et on est content de cet aspect du jeu. "

Ce sont les Carabins qui ont marqué les premiers points de la rencontre à la 20e minute de jeu alors que le botté de pénalité de Molly Dussault (Médecine) a permis à Montréal de transformer sa première grosse percée offensive du match en une avance de 3-0.

Les Stingers ont répliqué avec un essai 13 minutes plus tard lorsqu'elles ont finalement trouvé un trou dans la défense des Carabins. Alexandra Tessier a raté le converti, mais elle s'est rachetée avec un botté de pénalité qui donnait une avance de 8-3 à Concordia juste avant la mi-temps.

La 2e demie a également eu une saveur défensive. Les premiers points n'ont été marqués que lorsqu'il ne restait qu'un peu plus de 15 minutes au cadran. Ce sont les Stingers qui ont marqué ces points pour augmenter leur avance à 15-3 avec un essai dont le converti a été réussi.

Les Carabins ont terminé le match en beauté avec un essai spectaculaire de Laurence Beaudry-Lafrenière (Maîtrise en kinésiologie) qui a été possible grâce à un beau jeu d'équipe des Carabins. Molly Dussault a réussi le converti qui suivait l'essai et c'est ce qui a mis fin à la rencontre.

" On est content de notre match en général a résumé Michel François. On a été dans le match tout le long. La température a fait en sorte que l'on n'avait pas beaucoup de ballons, mais on a démontré de belles choses en défense. "

Les représentantes de l'UdeM joueront leur prochain match le samedi 20 septembre au terrain Vincent-d'Indy du CEPSUM. Les Ravens de Carleton seront celles qui visiteront les Carabins pour cette rencontre.