Rugby féminin : Un essai de dernière minute donne la victoire aux Carabins

Laurence Beaudry-Lafrenière a inscrit un essai alors qu’il restait moins de deux minutes au tableau et a donné une avance d’un point à l’équipe de rugby féminin des Carabins de l’Université de Montréal pour lui permettre d’aller chercher une victoire de 15-14 sur les Ravens de Carleton samedi après-midi au terrain Vincent d’Indy du CEPSUM.

 



C’était l’égalité 7-7 à la mi-temps et les Ravens avaient repris l’avance rapidement en deuxième demie grâce à une interception de Natasha Smith. Cette dernière a couru sur 35 verges pour marquer un essai qui a été converti. Les Carabins ont donc tenté de réduire cet écart de 14-7 durant plus de trente minutes.

Occupant le territoire des Ravens durant la majorité du match, les Bleus se sont approchées de l’en-but à plusieurs reprises. Avec un peu plus de dix minutes à jouer, l’entraîneur-chef des Carabins Michel François a pris le pari de réussir un botté de pénalité de 25 verges et de réussir un essai avant la fin du match. Molly Dussault (Médecine) a réussi son botté et a porté le pointage à 14-10 en faveur de Carleton.

« J’avais confiance que Molly réussisse ce botté, a dit l’entraîneur-chef Michel François. Nous avions passé la majeure partie de la rencontre dans leur zone et nous pouvions revenir avec un essai ensuite. Nous avions besoin d’une meilleure exécution pour le marquer. »

Après avoir reçu le ballon, les Carabins ont à nouveau été présentes à l’intérieur des 22 mètres adverses. Leurs efforts ont finalement été récompensés par l’essai de Beaudry-Lafrenière (Maîtrise en kinésiologie).

Une première demie chaudement disputée
Les Bleus ont manqué de synchronisme en attaque en début de match et les Ravens avaient l’avantage en possession de ballon. La défense montréalaise a cédé à la 14e minute, alors qu'Ingrid Krausbar a marqué un essai pour les Ravens. Celui-ci a ensuite été converti. Les visiteuses ont continué à attaquer par la suite, mais Anipier Bérubé (Administration, HEC Montréal) a réussi à créer un revirement qui a changé l’allure du match à la 21e minute.

Bérubé a intercepté un ballon et a ensuite filé sur 70 verges jusque dans l’en-but pour marquer l’essai. L’égalité a ensuite été créée grâce au converti de Molly Dussault.

« Notre défense tenait le coup, mais ce revirement nous a relancé au pointage, a souligné Michel François. Nous entraînons notre défense pour créer des opportunités comme celle-ci. »

Il s’agissait du dernier match à domicile des Carabins cette saison. Elles prendront maintenant la route de Sherbrooke pour y affronter le Vert & Or dimanche prochain à 13h.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420