Anick Bérard reçoit un prix de la Teratology Society

Anick Bérard. Photo : UdeMLa Dre Anick Bérard, chercheuse au sein de l'axe Pathologies fœtomaternelles et néonatales au CHU Sainte-Justine, a reçu un Distinguished Scholar Award 2014 de la Teratology Society pour son article portant sur l'effet des antidépresseurs durant la grossesse publié dans la revue scientifique Birth Defects Research Part B : Developmental and Reproductive Toxicology.

 

Plus précisément, l'article traitait de l'exposition à la paroxétine lors du premier trimestre de grossesse et du risque de malformations cardiaques chez les nourrissons. En effet, le prix vise à reconnaître l'importance, l'impact et la pertinence de travaux publiés par des chercheurs expérimentés sur les malformations congénitales.

En plus d'être chercheuse au CHU Sainte-Justine, la Dre Anick Bérard dirige l'Unité médicaments, grossesse et allaitement de cette institution, et elle est professeure titulaire à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal. Ses travaux portent entre autres sur l'utilisation de médicaments durant la grossesse et les risques qu'ils comportent pour le fœtus, la mère et l'enfant, ainsi que l'utilisation des méthodes de procréation assistée et le risque de multiplicité des grossesses et de malformations congénitales majeures. La Dre Bérard est cotitulaire de la Chaire pharmaceutique Famille Louis-Boivin - médicaments, grossesse et allaitement.

À propos de la Teratology Society

La mission de la Teratology Society est de prévenir les malformations et troubles congénitaux d'origine développementale en favorisant la recherche et l'échange d'idées, de même que par la communication, l'enseignement et la formation.

Source

Communications
Centre de recherche du CHU Sainte-Justine