« L'épidémie d'Ebola, aurait-on pu l'éviter? Que doit-on faire maintenant? »

Le professeur Mady Kader Kondé, médecin pédiatre et spécialiste des fièvres hémorragiques à l'Organisation mondiale de la santé, prononcera, le vendredi 17 octobre à 12h à l'École de santé publique de l'UdeM, une conférence sur l'épidémie d'Ebola.

 

Il présentera les circonstances de l'éclosion de l'épidémie actuelle à travers une analyse épidémiologique et politique, et proposera une approche inédite sur les interventions qui peuvent être mises en place pour freiner la propagation. Il exposera également les contraintes techniques, matérielles, structurelles et politiques qui limitent la capacité des systèmes de santé des pays affectés à faire face à ce problème de santé mondiale.

Le professeur Kondé est un partenaire de longue date de l'Université de Montréal et de son Unité de santé internationale. Cet acteur de premier plan de l'épidémie d'Ebola dirige actuellement le Centre d'excellence et de formation et recherche sur le paludisme et les maladies prioritaires en Guinée (CEFORPAG). Il a été titulaire de la Chaire de santé publique de la Faculté de médecine de Conakry (1989-95), directeur national de la santé publique (1990-95) et fonctionnaire de l'Organisation mondiale de la santé de 1995 à 2013. À ce titre, il a été en poste à Genève et dans de nombreux pays d'Afrique dont la République démocratique du Congo où, en 1995 et 1996, il a été mobilisé dans le cadre de précédentes épidémies de fièvres hémorragiques : Ebola et Fièvre de Marburg.

Le vendredi 17 octobre à 12 h 00
École de santé publique de l'UdeM - 7101 avenue du Parc, salle 3171-1
Entrée libre