Hockey féminin : Les Carabins réussissent leur rentrée avec un gain de 5-1

Ariane BarkerL’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a mérité une victoire de 5-1 sur les Stingers de Concordia au terme de son match d’ouverture vendredi soir au CEPSUM. Les Bleus ont comblé une foule nombreuse de près de 1500 spectateurs.

 



À la suite des cérémonies d’avant-match et dans une ambiance bruyante, les deux formations ont débuté la rencontre avec nervosité. Les Stingers ont surpris les Carabins en inscrivant le premier but du match après près de sept minutes de jeu. Suzie Sauriol a saisi un retour de lancer dans l’enclave pour ensuite placer la rondelle sous le bras d’Élodie Rousseau-Sirois (Architecture de paysage).

Les porte-couleurs de l’UdeM ont alors profité d’un avantage numérique pour créer l’égalité à 10:21. Le long de la bande, Josianne Legault (Adaptation scolaire) a servi une passe parfaite de l’autre côté de l’enclave pour Ariane Barker (Communication). Cette dernière a réussi un tir précis près du poteau pour marquer le premier but des Bleus cette saison.

En deuxième période, des pénalités écopées par les Carabins ont permis aux Stingers de s’installer dans le territoire montréalais. Cependant, un arrêt de Rousseau-Sirois est venu changer l’allure de cette rencontre. En désavantage numérique, la gardienne des Bleus a plongé sur sa gauche pour voler un but certain à Cassiel Lalande-Lajeunesse.

Moins d’une minute plus tard, les Bleus ont pris les devants sur un but d’Alice Lemieux (Enseignement univers social au secondaire). Après une belle entrée de zone de Demmie Charlebois (Sécurité et études policières), Lemieux a pu glisser la rondelle sous Blair Bache.

« Je crois que cet arrêt a motivé les joueuses, a dit la gardienne après la rencontre. C’est un sport d’équipe et c’est plaisant de voir la récompense ensuite quand le but a été marqué. Je crois que ce but a permis d’enlever de la pression. »

Ensuite, en avantage numérique, Laurence Beaulieu (Psychologie) a profité d’une autre passe savante de Josianne Legault pour doubler l’avance des siennes.

Après une deuxième période plus difficile sur le plan défensif, les porte-couleurs de l’UdeM ont confirmé leur victoire en troisième période sur des buts de Lore Baudrit (Communication) et d’Audrey Gariépy (Relations industrielles) sur de bons tirs de l’enclave.

« Mises à part les séries, je n’avais jamais vu une ambiance pareille à un de nos matchs, a dit l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Je crois que cette expérience sera bénéfique pour nos prochains rendez-vous importants en éliminatoires, car ce ne sont pas des situations qui sont possibles de recréer à l’entraînement. »

Les Carabins reprendront l’action vendredi soir prochain. Elles visiteront les Martlets de McGill à l’Aréna McConnell dès 19h dans une reprises des dernières finales québécoise et canadienne.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420