Génération ouverte : 7e Semaine internationale du libre accès!

  La Semaine internationale du libre accès qui a lieu cette année du 20 au 26 octobre a pour thème « Génération ouverte » (Generation Open) : elle vise à souligner le rôle important que les étudiants et jeunes chercheurs sont appelés à jouer pour promouvoir la mise en place de politiques et de solutions favorisant un accès gratuit pour tous aux résultats de la recherche.

 

L'Université de Montréal tient à profiter de cette occasion pour saluer les nombreux membres de sa communauté – quelle que soit leur génération – qui adhèrent au principe du libre accès et s'assurent d'une diffusion élargie de leurs publications, soit par l'entremise de la publication en libre accès dans une revue (voie dorée), soit par le dépôt d'une copie d'un article dans un dépôt numérique institutionnel comme Papyrus ou dans un dépôt disciplinaire (voie verte).

Depuis plusieurs années, plusieurs unités au sein de l'Université de Montréal mettent l'épaule à la roue pour améliorer le mode de communication savante et favoriser le libre accès. Au cours de la dernière année :

     

  • Les bibliothèques ont rejoint de nouvelles initiatives internationales de publication en libre accès : SCOAP3 (publication de revues en physique) et Knowledge Unlatched (publications de monographies savantes).
  •  

     

  • Le Centre d'expertise numérique pour la recherche (CEN-R) a amorcé le développement d'une offre de services institutionnelle de gestion et de publication de revues savantes à l'aide du logiciel Open Journal Systems (OJS).
  •  

     

  • L'UdeM ainsi que ses partenaires dans le consortium Érudit, l'Université Laval et l'UQÀM, ont présenté un projet de partenariat national visant la diffusion pérenne en libre accès des revues francophones et québécoises.  Rappelons que 95% des documents sur la plate-forme Érudit sont déjà en libre accès.
  •  

Pour en savoir plus sur le libre accès, consultez le guide Libre accès à la recherche sur le site des bibliothèques.

Richard Dumont, directeur général des bibliothèques de l'Université de Montréal et Dominique Bérubé, directrice générale du Bureau Recherche-Développement-Valorisation et vice-rectrice adjointe aux opérations et à la concertation de l'Université de Montréal